Un feu de camp.
Les feux allumés à l'extérieur dégagent une fumée composée d'une multitude de substances toxiques. Ils sont donc interdits sur l’île de Montréal sauf dans certaines circonstances exceptionnelles.

Au niveau sécuritaire, l’utilisation du feu n’est pas sans dangers. En apparence paisibles et inoffensifs, les feux extérieurs dégagent une fumée composée de plus d’une centaine de substances toxiques différentes, dont:

  • des particules fines;
  • du monoxyde de carbone;
  • des composés organiques volatils;
  • des hydrocarbures aromatiques polycycliques;
  • des oxydes d’azote;
  • et de nombreux autres produits irritants.

Certaines de ces substances sont reconnues cancérigènes. D’autres, comme les particules fines qui ont un diamètre inférieur à celui d’un cheveu, peuvent pénétrer profondément dans les poumons et avoir des répercussions importantes sur la santé des individus.

La fumée peut aussi provoquer différents malaises immédiats, comme l’irritation des yeux et des voies respiratoires, la congestion des bronches ou des maux de tête. De plus, la fumée peut aggraver les symptômes de diverses maladies, affecter la santé des gens atteints de problèmes cardiovasculaires en plus d’être source de nuisances pour le voisinage.

Par conséquent, considérant tous les risques liés aux feux extérieurs, ceux-ci sont interdits sur l’île de Montréal sauf dans certaines circonstances exceptionnelles.

Demande de permis

Sur le territoire de l’agglomération de Montréal, les feux en plein-air sont interdits par divers règlements(feux de joie, feux de foyer, feux de résidus d’émondage ou de jardinage, brûlage d’ordures, brûlage de débris de chantier de construction, brasero, etc.). Toutefois, certaines activités temporaires utilisant du feu à l’extérieur peuvent être exceptionnellement autorisées par le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) ou la Direction de l’environnement de la Ville de Montréal si elles répondent à certaines conditions. Ces activités doivent faire l’objet d’une demande de permis.

Veuillez noter que l’utilisation domestique d’un appareil homologué à cet effet tel qu’un barbecue, un chauffe-patio et autre appareil similaire n’est pas assujettie à l’obtention d’un permis.

Activités de type événementiel

Le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) encadre les activités utilisant le feu à l’occasion d’événements spéciaux et de rassemblements publics sur le territoire de l’agglomération. Les activités suivantes et celles de même nature sont interdites sans autorisation préalable :

  • les feux de joie, de foyer, de brasero, de bûcher et autres feux en plein air;
  • les feux d’artifice utilisant de la pyrotechnie;
  • les processions utilisant du feu, des flammes ou de la pyrotechnie;
  • les performances artistiques utilisant du feu, des flammes ou de la pyrotechnie;
  • les effets visuels utilisant du feu, des flammes ou de la pyrotechnie, notamment lors de représentations, de spectacles, de tournages cinématographiques ou autre production.

Pour des informations concernant une demande d’autorisation dans le cadre de ces activités, référez-vous à la section Événements et effets spéciaux. Veuillez noter que l’utilisation domestique d’un appareil homologué à cet effet tel qu’un barbecue, un chauffe patio et autres appareils similaires n’est toutefois pas assujettie à l’obtention d’un permis. Il doit par ailleurs être utilisé de façon sécuritaire.

Activités commerciales et industrielles

La Direction de l’environnement de la Ville de Montréal encadre les activités à caractères industriel et commercial susceptibles d’émettre un agent polluant dans l’atmosphère et s’assure que les émissions des différentes sources, incluant les feux extérieurs, respectent la réglementation relative à l’assainissement de l’air sur l’ensemble du territoire de l’agglomération de Montréal. Pour obtenir des informations concernant l’émission d’un permis dans le cadre d’activités à caractère industriel ou commercial ou pour formuler une plainte concernant des activités ou des installations qui émettent des particules ou des agents polluants dans l’air ambiant, vous pouvez composer le 514 280-4330 ou consulter la section Environnement du site Internet de la Ville de Montréal.