Bienvenue dans l'encyclopédie du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Résultats de recherche

Affichage 61 à 70 de 103 résultats
Dans un bar, un chanteur et guitariste joue pour des personnes attablées.

De 1940 à 1960, sortir à Montréal n’est pas banal, car toutes les grandes stars européennes et américaines s’y produisent, et les autorités sont peu regardantes quant aux mœurs et au couvre-feu.

Photo couleur de la rue Sainte-Catherine la nuit avec des enseignes au néon et des voitures au premier plan.

En tant que cité du divertissement, Montréal est à son apogée de 1940 à 1960. Toute une économie des plaisirs nocturnes pour adultes s’y développe alors.

Carte postale montrant l'intérieur du parloir avec le comte et la comtesse

Créé dans les années 1920, le Palais des Nains est une des attractions de Montréal qui attirent alors les touristes. Ici, excentricité et divertissement populaire sont de mise!

Photo de Joe Trouillot souriant et portant chapeau et cravate.

Une voix de crooner, un modèle de vigueur et d’élégance sur scène, ainsi se souvient-on de Joe Trouillot, ce grand homme de spectacle qui a fait danser les foules de Port-au-Prince à Montréal.

Carte présentant le tracé des rues de différentes municipalités, parmi lesquelles « Saint-Louis du Mile End » apparaît. On peut également y voir les inscriptions « Mile End Station » ainsi que « Mile End P.O. ».

Le secteur qui deviendra le quartier montréalais du Mile End porte ce nom depuis la première moitié du XIXe siècle. Les habitants l’ont baptisé ainsi pour trois raisons.

Sortie de scène sous les ovations d'André Prévost et Michèle Lalonde

La critique qualifie de triomphe le gala d’inauguration du Festival mondial d’Expo 67 à la Place des Arts de Montréal le 29 avril 1967. En effet, la soirée a été grandiose et riche en émotion.

Page couverture d’une brochure promotionnelle du Festival mondial

Au cœur de la programmation d’Expo 67, le Festival mondial est le plus important jamais présenté sur une période de six mois dans une même ville. Sa démesure marquera la scène montréalaise.

Page du journal La Patrie du 16 juillet 1906 annonçant les fêtes françaises au parc Riverside

Entre 1901 et 1906, les fêtes du 14 juillet, présentées au parc Riverside de la ville de Maisonneuve, étaient célébrées avec un faste hors du commun.

Cette carte postale colorisée montre deux femmes dans une chaloupe, non loin d’un hangar à bateaux aménagé sur les berges du lac Saint-Louis à Lakeside, un secteur de Pointe-Claire.

Dès la fin du XIXe siècle, le charme de Pointe-Claire attire bien des vacanciers montréalais. Là, ils profitent de clubs de navigation, de terrains de sport, mais aussi, admirent les premiers avions.

Intérieur du pavillon des États-Unis à Expo 67

La conquête de l’espace fut un des thèmes favoris des visiteurs d’Expo 67. Et, malgré la volonté des organisateurs, la rivalité entre les États-Unis et l’URSS occupa le cœur des présentations.