L'encyclopédie est le site du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 241 à 246 de 246 résultats
Cette photo du Quartier chinois a été prise le 25 mars 1968. Elle nous montre les deux langues prédominantes dans le quartier à cette époque, l’anglais et le cantonais.

« L’âme éternelle de la vieille Chine danse, la nuit, dans la ville chinoise de Montréal. » La Revue Moderne évoque ainsi, en 1937, un espace exotique toujours bien connu des Montréalais.

Vue du chantier du Complexe Guy-Favreau, avec l’église catholique chinoise au bout de la rue De La Gauchetière.

Dans les années 1970, les leaders de la communauté chinoise de Montréal s’organisent pour préserver une large part du Quartier chinois menacée de démolition.

Photo couleur en plan taille d’une femme souriante.

Employée de la Ville pendant plus de 20 ans, Jocelyne Lorquet a œuvré à accroître l’accessibilité et l’inclusion, et a travaillé auprès des jeunes pour favoriser une future mixité professionnelle.

Photo couleur en plan poitrine d’un policier.

La carrière de Patrice Vilcéus au sein du SPVM a été marquée par des missions délicates et l’obtention de postes de commandement. Durant ces 30 années, il a combattu le racisme dans l’institution.

Photo couleur en plan poitrine d’une femme souriante.

Dans l’administration municipale, Claudie Mompoint a contribué avec ardeur à la création de structures favorisant notamment les relations interculturelles, l’intégration et la solidarité.

Une femme et deux enfants sur le côté d’une maison rue Britannia.

Mai 1964 : 350 maisons et commerces disparaissent et 1500 personnes perdent leur milieu de vie. D’anciens résidants témoignent de l’intensité des relations de voisinage dans cette petite enclave.