Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 10 de 492 résultats
Un frère et ses deux sœurs

Dans ce dossier que le Centre d’histoire de Montréal lui consacre, la communauté latino-américaine de Montréal vous invite à découvrir son histoire et sa culture.

Scène de rue en soirée avec la vente-trottoir de la Plaza St-Hubert qui est en cours, les gens se promènent et magasinent.

Le Centre d’histoire de Montréal vous invite à découvrir Mémoires d’immigrations. Au travers de petites et grandes histoires, suivez le parcours des communautés culturelles qui, depuis toujours, enrichissent l’identité montréalaise.

Plan rapproché d'une femme

Il faut avoir les reins solides pour persévérer dans les démarches d’immigration! Les exigences gouvernementales sont nombreuses et les aléas de la vie, inévitables. Marta en sait quelque chose…

Les hommes qui ont travaillé à la construction du pont posent devant et sur la structure métallique du pont.

Depuis 1833, les armoiries de Montréal affichent le trèfle en reconnaissance de la présence irlandaise. Ce dossier, au travers de nombreux articles, explore cette immigration déterminante.

Photographie en noir et blanc représentant un homme d’âge mûr entouré de quatre jeunes femmes devant un immeuble de brique.

Parmi les nombreuses familles peuplant le Mile End au début du XXe siècle, celle des sœurs McNulty détonne. C’est en effet Annie, une célibataire de 26 ans, qui dirige la maisonnée.

Photo en noir et blanc montrant une scène de rue : huit personnes circulent sur un trottoir du Mile End

Milieu de vie harmonieux, multiethnique, artistique, convivial, énergique, insolite, le Mile End est un véritable condensé de la métropole montréalaise.

Deux femmes et cinq hommes de la communauté caribéenne anglophone de Montréal prennent la pose dans un escalier.

En 2016, les rythmes de la 41e édition de la Carifête ont rassemblé, comme chaque année, quelque 100 000 personnes. Cette fête caribéenne rappelle que Montréal est aussi un peu antillaise.

La famille DiLallo dans son restaurant avec des clients.

Amorcée au XIXe siècle, l’immigration des Italiens à Montréal s’amplifie rapidement. Ce dossier rapporte l’histoire des 264 000 Montréalais qui, en 2011, se déclaraient d’origine italienne.

Plan rapproché d’une femme

C’est parce qu’elle a elle-même subi discrimination et exploitation que Faustina Bilotta décide de s’impliquer pour les droits des immigrantes.

Trois hommes âgés assis autour d’un poêle

Entre légende et histoire, les « Pieds-Noirs » se sont taillé une solide réputation. Ces gaillards, tantôt voyous, tantôt notables, ont toujours été fiers de leurs clans.