Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 10 de 520 résultats
Cinq jeunes hommes sont assis dans un bar autour d’une petite table remplie de bouteilles et de verres.

Au milieu du XXe siècle, dans une relative discrétion, les homosexuels fréquentent des établissements nocturnes où ils peuvent un peu plus ouvertement revendiquer leurs droits.

Le canal de Lachine de soir avec le marché Atwater en arrière-plan

Dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, un dossier de Mémoires des Montréalais et un circuit de commémoration proposent une découverte de la foisonnante identité du Sud-Ouest.

Photo couleur gros plan de la fontaine aux Canards

Le parc Saint-Paul, tout comme la fontaine qui l’embellit, rappelle l’ambition de certains citoyens de Côte-Saint-Paul, mais aussi leur générosité envers leur quartier.

Jean Drapeau marche sur ce qui deviendra l’autoroute Bonaventure. On voit la ville derrière lui.

Homme d’envergure, Jean Drapeau a décroché huit mandats à la mairie de Montréal et a lancé une série de grands projets qui ont transformé la ville. Il a cependant laissé un héritage controversé.

Photo en noir et blanc montrant une scène de rue : huit personnes circulent sur un trottoir du Mile End

Milieu de vie harmonieux, multiethnique, artistique, convivial, énergique, insolite, le Mile End est un véritable condensé de la métropole montréalaise.

Photo ancienne d'une synagogue

L’histoire du Mile End au XXe siècle est étroitement associée à celle de la communauté juive. Deux institutions, aux visées contrastées, y ont profondément laissé leur marque.

Vue de la ville prise de la montagne avec, au premier plan, une récolte dans des vergers, et à l'arrière-plan, au loin, la ville.

L’histoire du Mile End rural reste mal connue. Quelques témoignages du XIXe siècle offrent toutefois un éclairage précieux sur la naissance d’un des quartiers les plus emblématiques de Montréal.