Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 21 à 30 de 43 résultats
Famille nombreuse de différentes générations posant à l’extérieur devant un gros arbre

Trois générations de Beaubien ont contribué à modeler le visage actuel du Plateau Mont-Royal. La famille a également joué un rôle essentiel dans la création et le développement d’Outremont.

Peinture d’un homme portant une barbe.

Deux familles — l’une d’origine anglaise, l’autre d’origine américaine — s’uniront et contribueront largement à modeler le visage du Plateau Mont-Royal, pendant quatre générations.

Vue de la ville prise de la montagne avec, au premier plan, une récolte dans des vergers, et à l'arrière-plan, au loin, la ville.

L’histoire du Mile End rural reste mal connue. Quelques témoignages du XIXe siècle offrent toutefois un éclairage précieux sur la naissance d’un des quartiers les plus emblématiques de Montréal.

Dessin représentant des ouvriers et des chevaux travaillant à l’extraction de pierres dans une carrière.

Tanneries et carrières ont fortement marqué l’histoire du Mile End, car elles ont conduit à l’édification d’un premier village, puis à la création de la municipalité de la Côte-Saint-Louis.

Photo en noir et blanc représentant un édifice de pierre à l’architecture évoquant un château.

Véritable pastiche des châteaux de la Loire, l’édifice n’a abrité les élus de Saint-Louis que quatre ans, les coûts de sa construction ayant précipité l’annexion de la municipalité à Montréal.

Plan rapproché du cimetière Saint-Antoine d’après une vue panoramique de Montréal depuis le mont Royal.

Comment imaginer qu’à l’emplacement actuel de la place du Canada et du square Dorchester se trouvait le cimetière catholique Saint-Antoine, où furent inhumées environ 55 000 personnes?

Carte postale montrant des gens, en famille ou entre amis, assis sur l'herbe

Le parc Jeanne-Mance, situé à l’est du mont Royal, a porté plusieurs noms et a accueilli de multiples fonctions. Il fait ainsi partie du paysage montréalais depuis fort longtemps.

Une dizaines de femmes et d’hommes en réunion autour d’une table

Fondé en 1975 pour soutenir des organismes œuvrant à la protection du patrimoine, Héritage Montréal contribue activement à la préservation de la ville et à l’éducation de ses citoyens.

Carte de Joseph Bouchette illustrant le réaménagement projeté par le Plan des commissaires.

Parcourant la rue McGill, peu de passants savent qu’ils suivent le tracé de fortifications du XVIIIe siècle, dont la démolition est due à un vaste chambardement planifié par trois commissaires.

Photo noir et blanc de Frederick G. Todd, conseiller municipal

En 1900, un jeune Américain, apparemment le premier architecte paysagiste installé à Montréal, se lance dans l’aventure : créer d’inspirants havres de nature dans une trépidante ville moderne.