Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 41 à 50 de 68 résultats
Portrait d’Andrée Champagne

En tant que « voix féminine de l’Expo 67 », la comédienne Andrée Champagne est notamment narratrice de l’émission Visite à l’Expo. Mais sa notoriété ne facilite pas sa découverte du site.

Rangée de personnes debout, de dos, installées devant un comptoir de casse-croûte

L’Exposition a été l’occasion de multiples découvertes gastronomiques pour les visiteurs. Du côté des organisateurs, combler l’incroyable demande concernant l’alimentation fut un vrai casse-tête.

Michel Rivard chantant et jouant de la guitare

Michel Rivard passe à l’Expo une grande partie de l’été 1967 qui devient une fête sans fin. Habité par un sentiment de liberté et de dépaysement, l’adolescent y amorce son passage à l’âge adulte.

Vue à vol d'oiseau des terrains de l'exposition provinciale à Montréal en 1881.

Au XIXe siècle, Montréal est une des principales villes d’expositions du Canada. Pourtant, après 1891 débute une série de tentatives infructueuses pour organiser à nouveau de tels événements.

La une du journal La Presse qui annonce "À Montréal, en 1967, première exposition universelle au Canada"

Pénible et tortueux, le processus pour l’obtention d’Expo 67 a été la première étape de l’organisation d’une des expositions les plus marquantes, et certainement la plus populaire, du XXe siècle. 

Une du journal La Presse annonçant que c’est Moscou qui obtient l’Expo.

En 1958, à l’Exposition de Bruxelles, le sénateur Mark Drouin fait une annonce qui conduira à la candidature de Montréal pour l’Exposition universelle de 1967. Un très long processus est enclenché.

Photo prise de la Cité du Havre en construction montrant un camion orange à l'avant-plan et le Vieux-Montréal à l'arrière-plan

La construction du site d’Expo 67, en moins de 18 mois, est une prouesse d’ingénierie. Ce chantier pharaonien voit la création d’une île, l’agrandissement d’une autre île et la mutation d’une jetée.

Deux enfants tenant chacun un cornet de crème glacée prennent la pose

Pour Michel Barette, l’été 1967 est celui des grandes découvertes. Le p’tit gars d’Alma, qui s’extasie de la modernité de l’Expo comme de celle de Montréal, est touché par la démesure du monde.

Denys Arcand avec sa caméra pose devant un cours d’eau

Le cinéaste Denys Arcand a frôlé une grande aventure : saisir le Québec sur pellicule pour le montrer au monde entier! Mais l’Expo 67 n’a pas tenu toutes ses promesses.

Janette Bertrand et une femme de la compagnie Air Canada devant un avion de la compagnie

À l’Expo, Janette Bertrand est fascinée par les pays d’Afrique et le Japon, mais elle fait aussi une belle découverte locale, celle d’un jeune artiste québécois qui va la marquer.