Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 8 de 8 résultats
Photographie sépia, dans un médaillon, d’un homme blanc en complet et portant une moustache, sur un fond clair.

De 1880 à 1916, Silas Carpenter a mené une brillante carrière de policier, principalement à Montréal. Son succès est en partie dû à l’arrestation du plus célèbre criminel québécois du XIXe siècle.

Portrait taille de Georges Farah-Lajoie vers la fin de sa vie

Immigrant de Syrie au début du XXe siècle, Georges Farah-Lajoie entre dans la police montréalaise en 1906. Il devient graduellement un véritable personnage et, pour certains, un héros.

Portrait en plan poitrine d’un homme qui regarde de biais. Il porte moustache et barbichette.

On le surnommait « le médecin des pauvres », et une école portait son nom de son vivant. Portrait du docteur Baril qui eut une énorme influence de 1883 à 1913 dans le quartier Hochelaga.

Copie d’une peinture en noir et blanc d’un homme en plan buste.

En 1833, 42 Montréalais élisent, indirectement, le premier maire de la ville, Jacques Viger. C’est la naissance de la politique municipale et l’entrée d’un homme dans l’histoire de Montréal.

Le maire Honoré Beaugrand vers 1887 affublé de médailles et d’un costume d’apparat.

Homme de presse, Honoré Beaugrand devient maire de Montréal en 1885. Il s’attaque tout d’abord à la situation sanitaire critique de cette ville « crasseuse », où le risque d’épidémie est bien réel.

Jean Drapeau marche sur ce qui deviendra l’autoroute Bonaventure. On voit la ville derrière lui.

Homme d’envergure, Jean Drapeau a décroché huit mandats à la mairie de Montréal et a lancé une série de grands projets qui ont transformé la ville. Il a cependant laissé un héritage controversé.

Photographie en noir et blanc d’un homme en plan rapproché taille qui est vêtu d’un uniforme de policier.

Nommé chef de la police de Montréal en 1947, Albert Langlois a été condamné et déclaré inapte à occuper des charges municipales à la suite de l’enquête Caron. Mais il a fait appel.

Inauguration de la première rame du métro à la Canadian Vickers, en présence notamment du cardinal Paul-Émile Léger, du maire Jean Drapeau et le président de la Commission de transport de Montréal, Lucien L'Allier.

Homme de projets et rassembleur efficace, Lucien L’Allier a mené à bien le gigantesque chantier du métro de Montréal. Son travail acharné améliore depuis la vie quotidienne des Montréalais.