Un site du Centre d'histoire de Montréal

Le Festival mondial d’Expo 67

13 août 2018
Denise MelilloDenise Melillo
Autres collaborateurs

Grand dossier

Temps de lecture

Au cœur de la programmation d’Expo 67, le Festival mondial est le plus important jamais présenté sur une période de six mois dans une même ville. Sa démesure marquera la scène montréalaise.

Expo 67 : Place aux arts!

Entrée de l’exposition Expo 67 : Place aux arts! mettant en espace des archives journalistiques, photographiques, audiovisuelles et sonores sur le Festival mondial des arts
Photo : Caroline Martel
La Place des Arts a présenté l’exposition Expo 67 : Place aux arts! du 15 septembre au 22 octobre 2017 dans la salle d’exposition de l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme. Cette exposition a rappelé au grand public et à ceux qui ont pris part au Festival mondial l’effervescence exceptionnelle de l’époque par la présentation d’archives journalistiques, photographiques, audiovisuelles et sonores. Ce texte est tiré de l’exposition, avec l’aimable autorisation de la Place des Arts.

Partie intégrante de la programmation exceptionnelle d’Expo 67, le Festival mondial propose des représentations d’opéra, de théâtre et de ballet, des concerts et des récitals, des spectacles populaires et à grand déploiement, des manifestations folkloriques et sportives. Encore à ce jour, il s’agit du plus important festival jamais présenté sur une période de six mois dans une même ville.

Festival mondial - brochure

Page couverture d’une brochure promotionnelle du Festival mondial
Collection du Centre d’histoire de Montréal

Les organisateurs avaient entrepris des tournées partout dans le monde auprès de maisons d’opéras et d’autres institutions artistiques pour les inviter à cet événement sans précédent. Leur réponse fut largement positive : du 28 avril au 27 octobre 1967, des participants de plus de 25 pays se succèdent à l’affiche des trois salles de la Place des Arts, de l’église Saint-Jacques sur la rue Sainte-Catherine, de l’Expo-Théâtre et de l’Autostade à la Cité du Havre, du théâtre La Poudrière à l’île Sainte-Hélène, du Jardin des Étoiles de La Ronde et de plusieurs pavillons nationaux ou thématiques.

Les plus grands noms de la musique canadienne et québécoise, de même que les troupes de danse et de théâtre qui sont encore aujourd’hui des piliers de la vie artistique et culturelle au Québec, se sont retrouvés nombreux à l’intérieur de la programmation du Festival.

Festival mondial - billet

Billet de 3,50 $ pour une entrée au concert pop-rock du groupe américain Four Seasons
Collection personnelle Larry Llewellyn
Au total, 672 événements sont présentés, mettant en vedette 110 groupes professionnels et totalisant près de 25 000 artistes. Ces chiffres incluent les spectacles à grand déploiement comme le spectacle de carrousel militaire Tatoo des forces armées canadiennes, à l’Autostade.

Quatre millions de billets sont imprimés et les salles sont toujours remplies à plus de 85 % de leur capacité. Le Festival emploie plus de 300 personnes à ses débuts et plus de 500 à son apogée.

Des milliers de spectacles gratuits sur le site de l’Expo

Festival mondial - Horaire Dimanche-Matin

Annonce de l’horaire quotidien du Festival mondial dans le Dimanche-Matin
Dimanche-matin, 20 août 1067. Collection du Centre d’histoire de Montréal.
Le Festival mondial met aussi en place une programmation qui comprend près de 6000 concerts, une multitude de spectacles de tous genres et d’autres manifestations artistiques se déroulant sur l’emplacement même de l’Exposition universelle.

Ainsi, en se promenant dans les îles, les visiteurs sont constamment surpris et séduits par une variété d’événements gratuits et d’activités d’animation de toutes sortes. On pense, entre autres, aux spectacles offerts quotidiennement par les pays participants à la Place des Nations ou dans les différents pavillons lors des Journées nationales.

Ensembles musicaux de tous types, chanteurs et danseurs font aussi le bonheur des milliers de personnes qui attendent en file pour visiter les pavillons. Pas moins de 5 kiosques à musique accueillent un festival de 450 groupes amateurs qui présentent à tour de rôle des concerts de fanfares, de chorales et de chants folkloriques. Jongleurs, magiciens, danseurs, musiciens et chanteurs montés sur des théâtres ambulants surgissent pour distraire la foule sans oublier la fanfare de l’Expo qui parcourt sans relâche le site.

C’est à un véritable bain de culture que sont conviés tous les visiteurs d’Expo 67!

L’empreinte du Festival mondial

Festival mondial - Carol Channing

La populaire chanteuse américaine Carol Channing devant l’Expo Théâtre
Bibliothèque et Archives Canada. e000996568.
Tout comme Expo 67, le Festival mondial est un événement marquant pour Montréal. La venue des compagnies artistiques les plus prestigieuses et des plus grands artistes au monde influence fortement son positionnement comme ville culturelle effervescente et vibrante.

La présentation dans les théâtres de la ville de centaines de spectacles venus de partout et auxquels les Montréalais assistent en grand nombre et l’accès sur le site même de l’Expo à des milliers de performances d’artistes œuvrant dans différents domaines et d’origines ethniques diverses favorisent non seulement le développement d’une culture ouverte, mais participent aussi à stimuler de façon formidable une culture créative.

Festival mondial - Renée Claude, Gilles Vignault et Stéphane Venne

Renée Claude, Gilles Vignault, Stéphane Venne sous les lumières de l’entrée de l’Expo Théâtre
Bibliothèque et Archives Canada. e000996550.
Le Québec vit la Révolution tranquille et entreprend de grands bouleversements sur le plan culturel notamment. Plusieurs institutions d’enseignement des arts voient le jour. De nombreux organismes de création et de production en arts de la scène voient le jour et font tourner leurs œuvres partout sur la planète. Comédiens, metteurs en scène, acrobates, musiciens, chanteurs, chorégraphes, danseurs, auteurs, compositeurs et interprètes sont applaudis au Québec et sur la scène internationale. Montréal est de plus en plus un lieu d’accueil privilégié en Amérique du Nord pour les grandes productions artistiques mondiales. L’art est à la portée de tous.

Références bibliographiques

DUVAL, Laurent. L’étonnant dossier de la Place des Arts 1956-1967, Montréal, Louise Courteau éditrice, 1988, 427 p.

LEFEBVRE, Gilles. Terre des jeunes, Montréal, Fides, 1999, 284 p.