Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 31 à 40 de 40 résultats
Le presbytère, l'église Saint-Paul et le l'ancien pensionnat Notre-Dame-du-Saint-Rosaire sur la rue de l'Église

Entre 1887 et 1911, le centre-ville de Côte-Saint-Paul se dote de plusieurs bâtiments remarquables. Dessinés par des architectes de renom, ils sont le signe de l’expansion de ce secteur de Montréal.

Photo ancienne d'une foule sur une place lors d'un défilé où on aperçoit un tramway.

La construction d’une imposante église dans la rue Saint-Jacques, en 1869, amorce le développement d’une place animée au cœur de Saint-Henri.

Portrait de Joseph Ulric Émard

Le quartier Émard, ancienne Ville-Émard, et le boulevard Monk portent le nom de deux hommes d’affaires qui rêvaient d’une petite ville de banlieue au sud-ouest de Montréal.

Plan du fief Nazareth en 1805

La femme d’affaires Mary Griffin a laissé son nom au secteur qu’elle a elle-même acheté, au tout début du XIXe siècle.

Photo prise de la Cité du Havre en construction montrant un camion orange à l'avant-plan et le Vieux-Montréal à l'arrière-plan

La construction du site d’Expo 67, en moins de 18 mois, est une prouesse d’ingénierie. Ce chantier pharaonien voit la création d’une île, l’agrandissement d’une autre île et la mutation d’une jetée.

Vue du chantier du Complexe Guy-Favreau, avec l’église catholique chinoise au bout de la rue De La Gauchetière.

Dans les années 1970, les leaders de la communauté chinoise de Montréal s’organisent pour préserver une large part du Quartier chinois menacée de démolition.

Joueurs de Bocce

Rue Saint-Laurent, lorsque les odeurs de café et de tomates prennent d’assaut vos narines et que les drapeaux vert, blanc, rouge happent votre œil, vous savez être rendu dans la Petite Italie.

Premier plan directeur d'Expo 67 en décembre 1963

Outil indispensable pour la conception et la réalisation d’un tel événement, le plan directeur d’Expo 67 a permis de transformer des rêves en réalité. Ceci au terme de très nombreuses évolutions.

Carte postale du Planétarium Dow et de son environnement immédiat

Pendant 45 ans, les Montréalais ont découvert les splendeurs du cosmos en tournant les yeux vers un ciel artificiel. C’était celui du Planétarium Dow, haut lieu de la vulgarisation scientifique.

Plan de la ville de Montréal par Gaspard-Joseph Chaussegros de Léry montrant l’avancement des travaux de fortifications de la ville en date du 10 septembre 1725.

En juin 1721, 171 maisons ainsi que le plus grand hôpital de Montréal, petite ville coloniale de 2000 personnes, sont réduits en cendres. Ce drame conduira à de grandes améliorations urbaines.