Bienvenue dans l'encyclopédie du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Résultats de recherche

Affichage 1 à 10 de 34 résultats
Capture d’écran du clip montrant Joaquina et José-Louis assis et discutant

Alors qu’il menait des recherches personnelles sur ses origines, José-Louis Jacome, Montréalais né aux Açores, a fait une rencontre déterminante. Sa quête a ainsi pris une nouvelle envergure.

José-Louis Jacome en compagnie de Madalena da Costa et José Manuel Pereira

La quête de José-Louis Jacome pour retrouver ses racines raconte bien plus qu’une histoire personnelle, elle témoigne des débuts de l’immigration des Açoriens à Montréal.

Photo en plan rapproché d’un homme et d’une femme souriant, l’homme enlace la femme.

« Par chez-nous » est une invitation à découvrir et redécouvrir la diversité des quartiers montréalais au travers des histoires des personnes originaires d’Amérique latine qui y habitent. Ici, l’histoire d’Andrea et Jesús.

Plan rapproché d'une femme

Il faut avoir les reins solides pour persévérer dans les démarches d’immigration! Les exigences gouvernementales sont nombreuses et les aléas de la vie, inévitables. Marta en sait quelque chose…

Garçon de 13 ans posant avec un tableau de liège avec une carte et autres cartons épinglés

L’été 1967, Roger Nolan, jeune Américain de 13 ans, se rend à Montréal à bicyclette, depuis l’Ohio, pour visiter l’Expo. Avec la permission de ses parents! Il raconte ici cette incroyable aventure.

Plan rapproché d’une femme

C’est parce qu’elle a elle-même subi discrimination et exploitation que Faustina Bilotta décide de s’impliquer pour les droits des immigrantes.

Gros plan sur une jeune femme voilée

Apprendre et s’améliorer est fondamental pour Sanaâ Moâtaz. Cette aspiration et le goût de l’aventure, hérités de son grand-père, ont été les moteurs de son émigration du Maroc vers Montréal.

Photo en gros plan d’une femme cambodgienne

En 1981, Dary Chan quitte un camp de réfugiés pour Montréal, accompagnée de son mari et de six enfants, dont quatre adoptés. Détermination et volonté d’ascension sociale caractérisent son parcours.

Photo d'une femme souriante en gros plan

Une bonne préparation à l’intégration à la société québécoise, une insertion rapide au marché du travail et un progrès constant, voilà ce qui caractérise le parcours de Darling Étienne Métayer.

Photo d’une jeune femme en plan rapproché

Comme pour beaucoup de jeunes immigrants, c’est l’esprit d’aventure qui mène Laura à Montréal. Cette folie de jeunesse a toutefois pris une forme inattendue, une réelle mission sociale.