Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 131 à 139 de 139 résultats
Magasin Morgan

Venus d’Écosse, les frères Morgan créent une maison spécialisée dans le commerce en gros. Quatre générations se sont succédé à la tête de cette entreprise familiale devenue typiquement montréalaise.

Portrait de William Van Horne

Un géant, gros mangeur, fumeur invétéré et joueur de cartes imbattable. Tel était décrit Van Horne, qui conduisit la fabuleuse expansion vers l’Ouest du Canadien Pacifique.

Portrait de John Molson.

À sa mort, en 1836, John Molson compte parmi les plus importants hommes d’affaires de Montréal. Grand brasseur, il a notamment créé, avec ses trois fils, une entreprise familiale qui perdurera.

Statue à John Young

Tout près de l’édifice Allan, au 333, rue de la Commune Ouest, un John Young de bronze veille sur ce secteur où les navires mouillaient autrefois par dizaines. Un honneur bien mérité.

Inauguration de la première rame du métro à la Canadian Vickers, en présence notamment du cardinal Paul-Émile Léger, du maire Jean Drapeau et le président de la Commission de transport de Montréal, Lucien L'Allier.

Homme de projets et rassembleur efficace, Lucien L’Allier a mené à bien le gigantesque chantier du métro de Montréal. Son travail acharné améliore depuis la vie quotidienne des Montréalais.

Illustration du palais de glace anticipé par Hutchison, portant l’inscription « Ice palace - Montreal carnival, 1889 ».

Alexander Cowper Hutchison conçoit, dès 1883, les palais de glace des Carnavals d’hiver de Montréal. À titre de concepteur de bâtiments de glace, la réputation de cet autodidacte sera internationale.

Portrait buste de Charles-Jules Des Baillets

C’est à Montréal que Charles-Jules Des Baillets démontre sa compétence d’ingénieur en électricité toujours à l’affût des technologies de pointe et ses talents d’architecte aux goûts éclectiques.

Portrait d’Émile Nelligan.

Poète tourmenté, Émile Nelligan a marqué la littérature québécoise par son œuvre singulièrement mélancolique. Sa gloire fut éphémère, pourtant ses poèmes sont connus et admirés comme des classiques.

Portrait de Le Royer de la Dauversière

L’inspiration de fonder Montréal vient à Le Royer de la Dauversière en 1635, à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Il crée une société qui soutiendra activement ce projet pendant plus de 20 ans.