Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 8 de 8 résultats
Un guerrier autochtone tient une prisonnière en habit européen à l’aide de longues cordes.

Comment, au début du XVIIIe siècle, de jeunes Anglo-Américaines, les sœurs French, se retrouvent-elles à Montréal, alors territoire ennemi?

Portrait d’Étienne Rocbert de la Morandière

Garde-magasin du roi à Montréal pendant 39 ans, né en 1668 en France, Étienne Rocbert de la Morandière retourne vivre dans son pays d’origine, avec grand regret, à la fin de sa vie.

Gravure ancienne montrant un accouchement

Durant le Régime français, la profession de sage-femme est une des seules que peuvent pratiquer les femmes. Anne Courtemanche est une des premières sages-femmes connues de Longue-Pointe.

Portrait de Marie-Josèphe-Angélique par l’artiste Marie-Denise Douyon.

Condamnée pour incendiat, Angélique était une esclave noire, arrivée à Montréal en 1729. Les documents du procès dévoilent certains pans de la vie de cette jeune femme, révoltée ou bouc émissaire.

Carte montrant l’emplacement des différentes nations amérindiennes

Qui étaient les Hochelaguiens rencontrés par Jacques Cartier en 1535 sur la future île de Montréal? Iroquoiens du Saint-Laurent, ils faisaient partie d’un vaste ensemble culturel.

Illustration montrant une procession pour les funérailles du chef Huron Kondiaronk qui se rend à l’église Notre-Dame.

La Grande Paix de 1701 doit beaucoup au chef huron Kondiaronk.

Estampe montrant l’intérieur d’un cabaret avec des clients attablés, endormis ou dansants, des garçons de services, des marchands, etc.

L’histoire de cette pétillante cabaretière ouvre une fenêtre sur la vie montréalaise à la fin du XVIIe siècle.

Portrait de Le Royer de la Dauversière

L’inspiration de fonder Montréal vient à Le Royer de la Dauversière en 1635, à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Il crée une société qui soutiendra activement ce projet pendant plus de 20 ans.