Bienvenue dans l'encyclopédie du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Résultats de recherche

Affichage 1 à 10 de 13 résultats
Robe et veste constituant l’uniforme d’une hôtesse du Québec ayant appartenu à Monique Michaud. Costume brun aux accents bleu pâle dessiné par Serge & Réal.

Le Centre d’histoire possède un uniforme bien original. D’avril à octobre 1967, il a vêtu l’une des élégantes hôtesses du pavillon du Québec à Expo 67.

Valise d’une immigrante italienne contenant son trousseau de mariage, constitué en 1939

Cette émouvante valise contient le trousseau de mariage d’une Italienne venue à Montréal avec ses trois enfants pour y rejoindre son mari et y immigrer.

Napperon du restaurant Chic-N-Coop.

Ce napperon d’un restaurant très populaire de la rue Sainte-Catherine Ouest a été donné par une famille ontarienne qui ne manquait jamais d’aller manger dans cet établissement lors de ses visites annuelles à Montréal.

Photographie d’une plaque d’adresse rectangulaire avec les chiffres 8421 écrits en blanc sur fond bleu.

De nombreux bâtiments montréalais possèdent toujours leurs plaques d’adresse émaillées bleu et blanc. Apparues au début du XXe siècle, elles sont aujourd’hui en voie de disparaître.

Jeton de péage des ponts Jacques-Cartier et Champlain

Payer ou ne pas payer pour emprunter un pont? Ce débat anime périodiquement l’actualité montréalaise, même si beaucoup de conducteurs contemporains n’ont jamais utilisé, ou même vu, un jeton de péage.

Photo d’un prie-Dieu sur fond noir

Placé dans la chapelle dont le balcon servait de potence, le prie-Dieu conservé au Centre d’histoire était l’un des derniers objets utilisés par les condamnés à mort exécutés à la prison de Bordeaux.

Colonne de fonte se trouvant au Centre d'histoire de Montréal

Au Centre d’histoire se dresse une colonne de fonte, cannelée et surmontée d’un chapiteau corinthien. Cette rescapée d’un incendie témoigne du Montréal industriel du XIXe siècle.

Maquette du Parc olympique de Montréal

Le Centre d’histoire possède une maquette du Parc olympique réalisée vers 1975. Abandonnée pendant plusieurs années dans un entrepôt, elle a été sauvée d’un grand ménage par un contremaître avisé.

Boîte d'appel d'incendie.

Contacter les pompiers rapidement n’était pas chose facile avant l’invention du téléphone. L’apparition de la boîte d’alarme à Montréal, en 1863, constitue une véritable révolution.

Statue de l'amiral Horation Nelson au Centre d'histoire de Montréal

Depuis 1809, la colonne Nelson affronte quotidiennement les intempéries et les critiques politiques. Pour certains Montréalais, elle symbolise en effet l’impérialisme britannique du XIXe siècle.