Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 31 à 40 de 119 résultats
Représentation du Château Ramezay entouré de clôtures, de passantes dans la rue et du toit en dôme du marché Bonsecours.

Tour à tour résidence de gouverneur, de la Compagnie des Indes, de l’armée d’invasion américaine, cour de justice, école, faculté d’université et musée, le Château Ramezay raconte toute une histoire!

Photographie de soir de l’extérieur du restaurant. Les enseignes au néon à gauche et au fond de l’image sont illuminées. À droite, un couple sort du stationnement.

Réputé pour son service exemplaire, sa fine cuisine et ses cocktails chics, le Ruby Foo’s était fréquenté par les célébrités et les quidams en quête de faste.

Carte postale montrant l'intérieur du parloir avec le comte et la comtesse

Créé dans les années 1920, le Palais des Nains est une des attractions de Montréal qui attirent alors les touristes. Ici, excentricité et divertissement populaire sont de mise!

Façade d'une maison à deux étages où se trouve la Maison d’Haïti en 1981

Au début des années 1970, des milliers d’Haïtiens quittent leur île pour rejoindre celle de Montréal. Certains sont reçus par un organisme d’accueil et d’aide émergent, à l’avenir prometteur.

Photo en noir et blanc d’un parc urbain avec plusieurs arbres matures et des édifices en arrière-plan.

Dans ce lieu, dont la vocation sera tour à tour religieuse, administrative et récréative, commence l’histoire d’Hochelaga dans la première moitié du XIXe siècle.

Photographie en noir et blanc représentant un édifice de cinq étages, avec un toit mansardé et un clocheton.

L’histoire de l’Institution catholique des Sourds-Muets et de la communauté des sourds à Montréal est intimement liée à celle du quartier du Mile End.

Carte postale colorisée montrant la façade de l’église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End

L’église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End est exceptionnelle à plusieurs titres : son architecture, sa décoration, sa qualité de témoin de l’urbanisation et de l’emprise de l’Église sur la société.

Photo du canal de Lachine près de la rue Saint-Patrick.

En 1851, le canal de Lachine, premier maillon d’une chaîne de canaux reliant l’océan Atlantique et les Grand Lacs, fait de Montréal la principale porte d’entrée vers l’intérieur du continent.

Photographie de l'entrée du cimetière Mont-Royal vers 1890.

À partir du XIXe siècle, le mont Royal accueille les cimetières de Montréal, le sauvant ainsi de l’urbanisation. Ces lieux abritent aujourd’hui un riche patrimoine, tant funéraire que naturel.

Photographie aérienne couleur du centre-ville avec le chantier de construction de l'université au centre, entourant les églises.

Pendant la première moitié du XXe siècle, le Quartier latin a constitué l’un des principaux foyers intellectuels de l’Amérique française. Il a renoué avec ce dynamisme culturel dans les années 1970.