Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 41 à 50 de 486 résultats
Plusieurs personnes participent à un événement dans un espace vert au centre d’unités d’habitations de trois étages. À l’avant-plan, un homme portant un sarrau blanc écoute une dame en fauteuil roulant.

L’histoire orale occupe une place de choix au Centre d’histoire de Montréal, où la vie des Montréalais, telle que racontée par eux-mêmes, devient objet de collection et d’exposition.

Photo couleur montrant deux chapiteaux avec des affiches qui annoncent la clinique de mémoire devant un bâtiment de pierre. Huit personnes sont assis ou debout.

Pour conserver et partager les souvenirs des Montréalais, le Centre d’histoire de Montréal organise des collectes de mémoire. Ainsi, l’histoire de chacun enrichit et complète l’histoire officielle.

Objets prêtés par des Montréalais d’origine portugaise pour l’exposition Encontros au Centre d’histoire de Montréal.

En 2003, le Centre d’histoire de Montréal et le Carrefour des jeunes lusophones du Québec ont l’idée d’organiser une collecte de témoignages et d’objets qui a pris la forme d’une clinique de mémoire.

Carte ancienne sur laquelle on peut apercevoir le tracé de différents cours d’eau.

Jusqu’au début du XIXe siècle, de multiples ruisseaux et petites rivières parcouraient l’île de Montréal. Transformés pour la plupart en égouts collecteurs, peu ont survécu à l’urbanisation.

Photo de Jorge Guerra

Attiré par la Révolution tranquille, le photographe portugais Jorge Guerra s’installe à Montréal en 1970. Il y poursuit une œuvre imprégnée de réalisme et marque la vie culturelle de la métropole.

Claire Morissette s'adresse aux médias, à l'extérieur. Elle tient sa bicyclette.

Écologiste, féministe et militante visionnaire de la cause cycliste, Claire Morissette a contribué de façon remarquable au développement du transport à vélo à Montréal.

Portrait taille de Georges Farah-Lajoie vers la fin de sa vie

Immigrant de Syrie au début du XXe siècle, Georges Farah-Lajoie entre dans la police montréalaise en 1906. Il devient graduellement un véritable personnage et, pour certains, un héros.

Gros plan sur Ludmilla Chririaeff en train de danser.

Le Montréal des années 1950 bouillonne de vie culturelle et se colore des milliers d’immigrants arrivés à la suite du conflit mondial. Parmi eux, une femme est décidée à faire danser la métropole.

Portrait buste de Herbert Brown Ames

Au tournant des XIXe et XXe siècles, Herbert B. Ames fait partie des quelques industriels qui luttent pour améliorer les conditions de vie de la classe ouvrière et amender ainsi toute la société.

Carte postale montrant l'hôpital Notre-Dame rue Sherbrooke Est.

Laïque et francophone, l’Hôpital Notre-Dame, ouvert en 1880, répond à une demande croissante de soins hospitaliers. Il ne cessera d’ailleurs de s’agrandir pour combler les besoins médicaux.