Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 10 de 21 résultats
Un homme et une femme sont assis sur des chaises de bois. Devant eux, deux femmes les filment, debout derrière une caméra.

Née en Macédoine en 1932, Vasilka immigre au Québec en 1968. Son histoire, qui croise la grande histoire et révèle une facette de l’immigration vers Montréal, a été le sujet d’un film souvenir.

Affiche du documentaire Trois camarades de Montréal

Ce documentaire de Bruno Ramirez et Giovanni Princigalli donne la parole à trois camarades militants qui, de l’Italie du Sud à Montréal, ont toujours lutté pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs.

Groupe d’enfants dans une cour d’école

Trente ans après l’adoption de la Charte de la langue française, le documentaire Les enfants de la loi 101 suit une génération à travers ses années de formation en français.

Photo d’un homme tenant une caméra dans une grand salle avec des gradins remplis à l’arrière

Le documentaire réalisé à l’occasion des 25 ans du Centre Afrika met en valeur l’approche humaine de cet organisme qui soutient l’intégration des Africains dans la société montréalaise.

Affiche du documentaire Jours meilleurs

Au travers de trois témoignages, le documentaire Jours meilleurs révèle différentes facettes de l’immigration de jeunes Italiens à Montréal.

Affiche du documentaire Le figuier

Le documentaire Le figuier, troisième volet de la série Ricordati di noi, décrit la culture de cet arbre méditerranéen pratiquée avec ingéniosité et patience par les Italo-Montréalais.

Capture d’écran du documentaire montrant une camionnette de Télédomenica

Ricordati di noi (Souviens-toi de nous) est le premier volet de la trilogie documentaire homonyme que Paul Tana a consacré à l’immigration italienne à Montréal.

Affiche du film Marguerita

Deuxième volet de la trilogie Ricordati di noi (Souviens-toi de nous), le documentaire Marguerita narre l’histoire de la plus ancienne boulangerie italo-montréalaise.

Une femme et deux enfants sur le côté d’une maison rue Britannia.

Mai 1964 : 350 maisons et commerces disparaissent et 1500 personnes perdent leur milieu de vie. D’anciens résidants témoignent de l’intensité des relations de voisinage dans cette petite enclave.

Quatre mannequins dans l’exposition Raconte-moi… Haïti et Montréal.

À l’écrit et en parole, Ralph A. Maingrette communique son expérience en tant qu’immigrant et artiste invité pour le projet Raconte-moi… Haïti et Montréal.