Un site du Centre d'histoire de Montréal

Raconte-moi… Haïti et Montréal. À la rencontre de l’artiste Léonel Jules

05 février 2018

À l’écrit et en parole, Léonel Jules communique son expérience en tant qu’immigrant et artiste invité pour le projet Raconte-moi… Haïti et Montréal.

En 2012, la Ville de Montréal et le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec (MICC) ont confié au Centre d’histoire de Montréal la mission de recueillir et de raconter l’histoire récente des Haïtiens qui, en 2010, ont souffert du terrible séisme qui a détruit plusieurs villes et villages de l’île. Ce projet culturel et patrimonial a été réalisé dans le cadre du programme de Soutien à l’intégration, liaison et accompagnement (SILA) mis en place par la Ville à la suite du séisme.

Pour l’exposition Raconte-moi… Haïti et Montréal, un défi a été lancé aux artistes invités : travailler à partir de mannequins pour témoigner des minutes fatidiques du tremblement de terre; utiliser des valises qui rappellent les parcours de ceux qui ont quitté Haïti et ont été accueillis à Montréal par des amis ou membres de leurs familles.

S’inspirant de leur propre vécu et de leur expérience du séisme, les artistes ont créé des œuvres teintées de courage, de vitalité et d’espérance. Ils ont aussi été invités à témoigner de leurs propres histoires, car elles racontent si bien celles de milliers de leurs compatriotes.

Léonel Jules

Léonel Jules

L'artiste Léonel Jules
Collection personnelle de Léonel Jules
Mes souvenirs les plus vivides de jeune adulte correspondent au moment de mon départ d’Haïti vers le Canada, émotions intenses liées à la migration et qui, jusqu’à ce jour, s’accompagnent d’un mystère. S’entremêlent en mon esprit la fin des études académiques, des cours de pose de voix et d’anglais et, surtout, les premières tentatives d’expressions plastiques, de dessins, d’aquarelles et d’esquisses de motifs vaudouesques sur tissu carabela.

Des souvenirs de la famille se superposent. J’entrevois mon père veillant la nuit, tandis que ma mère dort… paradoxe de l’inversion des rôles traditionnels, en pleine Caraïbe. Une angoisse subsiste de cette époque, la peur de perdre l’un de mes cinq frères et mon unique sœur, auxquels je suis profondément attaché. Tout le long du processus créateur, ces états affectifs, bien que fort atténués, demeurent et imprègnent mes œuvres.

Raconte-moi… Haïti et Montréal me renvoie à ces souvenirs et au constat d’une bénédiction : les miens sont encore vivants, après le tragique séisme de 2010. Les objets proposés : la valise, le mannequin et le diptyque (à quatre mains). La valise comme métaphore du corps, le mien, à la fois véhicule et mécanisme capable de matérialiser ces souvenirs, ces affects et ces désirs. Dans ces mots et objets qui visent à matérialiser un système de signifiance plus que pour raconter, mais pour instaurer cette primauté d’une continuité d’exploration.

Démarche artistique

Léonel Jules, né à Port-au-Prince en Haïti, est un peintre d’art contemporain du Québec. Diplômé de l’Université du Québec à Montréal, il a fait des recherches en histoire et sémiologie de l’art. Après avoir obtenu de nombreux prix et bourses, il se consacre à la peinture, ainsi qu’à la diffusion de l’art en fondant Art-Média, une émission télévisée devenue un centre de recherche dont la mission est d’éduquer et de faire découvrir l’art contemporain.

Sa démarche d’artiste l’amène à créer des territoires de langages rythmés par le mouvement d’un « Carré Plastique . Ce mouvement spécifique de la peinture se développe pour révéler la structure et l’identité picturales. Tel un jeu animé d’éléments picturaux évoluant au gré de l’improvisation, tout le fonctionnement progresse dans un dispositif d’exploration des procédés.

À travers des ateliers destinés aux jeunes, Léonel Jules favorise une approche éducative. La couleur, la texture, l’image et la représentativité deviennent des éléments pour exprimer l’identité, ce qu’il qualifie d’« identité image ».

L’artiste en son et en image

Léonel Jules, artiste, projet « Raconte-moi… Haïti et Montréal »

Léonel Jules, artiste, projet « Raconte-moi… Haïti et Montréal »

2015. Durée : 4 min 56 s.
Productrice déléguée et conception : Marie-Denise Douyon. Réalisateur : Radu Juster.
Ville de Montréal

Réalisation: 
Centre d’histoire de Montréal et AMEDEM Films