Expositions à venir


Le Centre d’histoire de Montréal prépare une exposition commémorative pour le 50anniversaire d’Expo 67

Dès le 28 avril 2017

L’année 2017 marquera le 50e d’Expo 67. Le souvenir ravi de l’événement illumine encore aujourd’hui les Montréalais de diverses origines. Des centaines de milliers d’entre eux ont passé des journées entières à parcourir la ville rêvée de Terre des Hommes sur les « îles inventées », comme le chantait Stéphane Venne. Leur émerveillement a traversé le temps, suscitant la curiosité et l’envie de plusieurs générations.

Beaucoup de témoins de cette époque ont découvert Expo 67, ses pavillons, ses hôtesses et ses expositions, dans la fleur de l’âge, en même temps que l’amour, le désir, la contestation, les Beatles, …le goût du tabac et…de tant de choses encore.

L’après 1967…

Pendant que les Québécois et les Montréalais fêtaient le monde et s’affirmaient, les sociétés d’après-guerre craquaient de toute part. La jeunesse du monde commençait à secouer les idées reçues et les habitudes de leurs parents. Expo 67 devait être pour nombre d’entre eux un point tournant. Ils allaient adopter le site d’Expo pour ne plus le quitter. 1968, 1969… Des concerts mémorables aux rencontres déterminantes, la Terre des Hommes (et des femmes!), fut pour la jeunesse de l’époque une terre de liberté. Passant de 1967 l’élégante, à 1968 la déjantée et 1969, la révolutionnaire, la société québécoise a basculé rapidement dans un nouveau monde déjà habité par sa jeunesse.

Terre des jeunes! Un angle inédit

Le Centre d’histoire de Montréal s’est lancé, il y a déjà quelques mois, à la recherche de la mémoire de ceux et celles qui avaient de 11 à 21 ans en 1967. Des appels à tous lancés dans les médias ont permis de retracer des témoins, des objets et des souvenirs de l’aventure 1967. Des dizaines de personnes ont répondu à notre demande. Qu’ils soient de Montréal, de régions ou de l’étranger, ils ont voulu raconter comment l’Expo 67 et la fin des années 1960 les ont marqués. À travers leurs récits, se dévoile une jeunesse de diverses conditions sociales qui partageait le même rêve de changement.

Une exposition « explosive »

L’exposition rendra, de manière immersive, l’expérience marquante et innovatrice de 1967 à travers la mémoire éclatée et forte de l’événement, telle que vue, vécue et relatée par les jeunes de l’époque. Se déroulant à travers des espaces évocateurs, elle offrira à ceux qui ne l’ont pas connue, une occasion de vivre Expo 67 et le Montréal de la fin des années 1960.

L’exposition en préparation dévoilera tous ses secrets le 28 avril 2017!