Apprentis historiens


John Molson

Né le 28 décembre 1763 à Moulton, dans le Lincolnshire, en Angleterre, John Molson devient orphelin de père dès l’âge de six ans et de mère à huit ans. Il immigre à Montréal en juillet 1782, alors âgé de 18 ans, et se lance aussitôt dans les affaires. La même année, il s’implique dans la brasserie que Thomas Loid a érigée au lieu-dit du Pied-du-Courant dans le faubourg Québec et en devient propriétaire quelques années plus tard. Le 28 mai 1786, il effectue son premier achat, ce qui n’est pas sans lui procurer quelques émotions comme il le note dans son carnet personnel : « Le 28. Achetai 8 boisseaux d’orge, la première de cette saison, pour malter. Mon début sur la grande scène du monde. »

John Molson et sa compagne, Sarah Insley Vaughan, ont partagé leur vie pendant une quinzaine d’années, puis se sont mariés en avril 1801. De leur union sont issus trois fils, John, Thomas et William.

Très tôt, John Molson, dit l’ancien, initie ses fils aux affaires. Le 1er décembre 1816, il forme avec eux la première d’une longue série de sociétés sous la raison sociale John Molson and Sons.

À sa mort, en janvier 1836, Molson compte parmi les plus importants hommes d’affaires de Montréal. Propriétaire d’une brasserie et d’une distillerie dirigées par ses fils Thomas et William, il contrôle aussi une grande compagnie de navigation à vapeur sur le Saint-Laurent, que John, l’aîné, administre. Au cours de sa vie, il a été président de la Banque de Montréal, député de Montréal-Est et membre du Conseil législatif du Bas-Canada. Il s’est aussi impliqué financièrement dans la construction du canal de Lachine et dans la création du Montreal General Hospital.

Premier novembre 1809. Allons vite sur la rive pour voir le lancement de l’Accommodation! C’est le premier bateau à vapeur à faire la navette entre Montréal et Québec! Son moteur est fait ici même à Montréal. John Molson se joint à deux associés pour construire ce bateau. Fait extraordinaire, le premier voyage a pris moins de trois jours pour l’aller... mais sept jours pour le retour. Le transport fluvial connaît alors une croissance remarquable. Molson fait construire une série de bateaux à vapeur pour par la suite fonder la St. Lawrence Steamboat Company en 1822. Entretemps, il acquiert des quais à Québec et à Montréal. Dans les années 1830, John Molson mise sur une autre innovation technologique. Il devient le plus important actionnaire du premier chemin de fer au Canada. La compagnie regroupant 74 hommes d’affaires fait construire un chemin de fer qui reliera bientôt La Prairie et Saint-Jean.

 

Liens vers d'autres sites intéressants sur John Molson

• Journal Les affaires :
http://www.lesaffaires.com/archives/generale/deux-sicles-d-histoire/536216

• Le patrimoine du Vieux-Montréal en détail sur le site officiel du Vieux-Montréal :
http://www.vieux.montreal.qc.ca/inventaire/fiches/fiche_pers.php?id=405

Information complémentaire sur l'époque du personnage (pour l'activité après la visite au musée)

• Le patrimoine du Vieux-Montréal en détail sur le site officiel du Vieux-Montréal :
http://www.vieux.montreal.qc.ca/inventaire/fiches/periode.php?per=3 
Et cliquez sur "Synthèse historique de la période".

• Montréal, 500 ans d'histoire en archives :
http://www2.ville.montreal.qc.ca/archives/500ans/portail_archives_fr/accueil.html 
Voir les chapitres 5 et 6.

 

Portrait original de John Molson datant de 1811.

Source de l'image :  (Groupe CNW/MOLSON COORS CANADA). http://photos.newswire.ca/images/download/20111006_C2595_PHOTO_FR_4235.jpg

John Molson

Image en haute résolution

246 Ko - 1421 x 1996 pixels