Pas de mégots dans les pots
Chaque année, les mégots écrasés dans les pots de fleurs et plate-bandes causent de nombreux incendies et des centaines de milliers de dollars de dommages.

Les matières utilisées dans les terreaux à plantes, comme la tourbe ou la mousse de sphaigne, sont inflammables. Un mégot (ou tout autre article de fumeur) éteint dans un pot de fleurs, une plate-bande ou du paillis peut facilement causer un incendie.

Il faut savoir qu'il peut s’écouler entre 4 et 5 heures entre le moment où une cigarette est écrasée et l’apparition d’une première flamme. Celle-ci peut ensuite se communiquer à une terrasse, à un balcon ou à votre logis, alors même que vous n'êtes plus présent sur les lieux.

La prudence est de mise en tout temps, mais particulièrement durant l'été, où les Montréalais profitent davantage de leur terrasse ou de leur balcon.

Si vous devez éteindre un mégot à l’extérieur, utilisez un cendrier protégé du vent et déposé sur une surface stable. Vous pouvez aussi utiliser une boîte de conserve ayant une bonne profondeur que vous remplirez de sable humide ou d’eau.

L'été, assurez-vous de garder les pots de fleurs et plates-bandes humides, notamment lors des périodes de grande chaleur.