Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 10 de 10 résultats
Membres du Monde à bicyclette dont, au centre, Claire Morissette et Robert Silverman

Fondé en 1975, le groupe militant le Monde à Bicyclette revendique les droits des cyclistes en milieu urbain. Il se fait connaître par ses tactiques peu orthodoxes non dénuées d’humour.

Photographie de deux athlètes courant dans la rue sous la pluie, avec une foule alignée sur le côté.

La pratique des différentes disciplines olympiques nécessite des lieux spécifiques. En 1976, les compétitions se sont déroulées surtout à Montréal, mais aussi ailleurs au Québec et même en Ontario.

Photographie couleur de la délégation soviétique en orange paradant sur la piste du stade.

En 1976, Montréal accueille les 21e Jeux olympiques. Cet événement d’envergure mobilise une foule de travailleurs qui réussissent à tout mettre en place pour accueillir athlètes et visiteurs du monde entier.

Cyclistes sous la pluie lors du premier Tour de l’Île

Chaque année, depuis 1985, des milliers de cyclistes célèbrent la grande fête du vélo en participant au Tour de l’Île. Durant quelques heures, la voiture cède alors la place à la bicyclette.

Jeune scout à vélo sur le boulevard Rosemont en 1965.

Les Montréalais adoptent la bicyclette dès la fin du XIXe siècle. Le vélo est ensuite déclassé par le tramway et l’automobile, mais il revient en force 100 ans après son arrivée en Amérique.

Portrait d'une femme debout portant un chandail sans manche sur lequel on lit Canadian Ladies A. O. Montreal

Athlète de haut niveau, Myrtle Cook passe de la compétition au journalisme en prenant la plume dans un journal montréalais. Sa chronique, publiée dès 1929, porte sur les femmes et le sport.

Une coureuse pose en position de départ un genou posé au sol.

Découverte sur un terrain de balle-molle en 1929, Hilda Strike devient vite une sprinteuse redoutable. Elle perd la médaille d’or de justesse à la course de 100 mètres aux Jeux olympiques de 1932.

Une foule de personnes bavardent et jouent de la musique devant une pyramide du village olympique

Véritable cité dans la ville, le Village olympique a vibré au rythme des Jeux de 1976. Ses pyramides à l’architecture audacieuse sont un souvenir précieux de cet événement marquant.

Photographie des deux relayeurs, vêtus de blanc, qui courent sur la piste en tenant la torche olympique.

Quelques chiffres et statistiques nous rappellent des éléments marquants des Jeux olympiques de Montréal et révèlent des réalités méconnues.

Vue aérienne du Parc olympique, avec le Stade, le Biodôme, le Planétarium et le stade Saputo

Fréquentées aujourd’hui par des professionnels, des amateurs et de simples spectateurs, de nombreuses installations sportives des Jeux olympiques de 1976 animent le paysage montréalais.