Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 10 de 42 résultats
Photo en noir et blanc d’un marché public avec des charrettes sur le côté de l’édifice.

La municipalité Saint-Jean-Baptiste a été intégrée à Montréal, son marché a disparu. Mais le souvenir de cet ancien lieu de commerce et de vie reste dans la mémoire du Plateau Mont-Royal.

Carte postale montrant l'hôpital Notre-Dame rue Sherbrooke Est.

Laïque et francophone, l’Hôpital Notre-Dame, ouvert en 1880, répond à une demande croissante de soins hospitaliers. Il ne cessera d’ailleurs de s’agrandir pour combler les besoins médicaux.

Photo en noir et blanc de quatre joueurs de baseball de l’équipe des Royals. Chacun s’appuie sur un bâton de baseball.

La plupart des Montréalais qui se souviennent du stade De Lorimier ont en tête les matchs de baseball des Royaux, mais ce lieu a accueilli de nombreux évènements, comme un étonnant rodéo en 1946.

Photo noir et blanc montrant des jockeys conduisant leurs chevaux à vive allure lors d'une course sur la piste de l'hippodrome Mont-Royal. À l’arrière-plan une tourelle à deux étages avec des observateurs jumelles en main et un tableau d'affichage.

L’hippodrome de la ville de Mont-Royal a longtemps attiré une foule de Montréalais enthousiastes. Le 15 juillet 1939, le photographe Conrad Poirier y a capté de précieuses images de ce monde disparu.

Photo noir et blanc à l’angle des voies Notre-Dame et De Lorimier. On voit la prison en arrière-plan.

La prison Au-Pied-du-Courant a de nombreuses fois changé d’affectation. Cependant, porteuse d’histoire, elle demeure le témoin de la répression des rébellions de 1837 et 1838.

Photo noir et blanc montrant la rue Notre-Dame et l’édifice Ernest-Cormier

Dès la fin du XVIIIe siècle, un secteur du Vieux-Montréal est consacré à l’administration civile et à la justice. Encore de nos jours, juristes et fonctionnaires municipaux s’y activent.

Photographie d’une plaque d’adresse rectangulaire avec les chiffres 8421 écrits en blanc sur fond bleu.

De nombreux bâtiments montréalais possèdent toujours leurs plaques d’adresse émaillées bleu et blanc. Apparues au début du XXe siècle, elles sont aujourd’hui en voie de disparaître.

Aquarelle montrant la place D'Youville en 1954, avec la caserne de pompiers

Modeste secteur dans la partie ouest du Vieux-Montréal, la place D’Youville cache bien ses secrets. Pourtant cet espace public dévoile des traces de toutes les époques! 

Représentation du Château Ramezay entouré de clôtures, de passantes dans la rue et du toit en dôme du marché Bonsecours.

Tour à tour résidence de gouverneur, de la Compagnie des Indes, de l’armée d’invasion américaine, cour de justice, école, faculté d’université et musée, le Château Ramezay raconte toute une histoire!

Photographie d’une peinture montrant l’obélisque commémorant la fondation de Montréal par Chomedey de Maisonneuve sur la place D’Youville vers 1930.

Artistes et architectes montréalais se sont inspirés de l’Égypte ancienne pour créer des monuments funéraires ou commémoratifs comme des pavillons éphémères ou un gratte-ciel pérenne.