Bienvenue dans l'encyclopédie du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Résultats de recherche

Affichage 1 à 6 de 6 résultats
Carte postale montrant des gens, en famille ou entre amis, assis sur l'herbe

Le parc Jeanne-Mance, situé à l’est du mont Royal, a porté plusieurs noms et a accueilli de multiples fonctions. Il fait ainsi partie du paysage montréalais depuis fort longtemps.

La cavalerie de la police de Montréal au belvédère du mont Royal

À la recherche d’une vue imprenable sur la ville et ses gratte-ciels? Envie de concerts estivaux ou d’activités hivernales? Rendez-vous au belvédère Kondiaronk, lieu suranné mais toujours enchanteur.

Gros plan sur le mont Royal, avec des rochers et des feuilles à l'avant-plan

Le mont Royal est un élément, géographique et culturel, dominant de l’île de Montréal. Il a marqué l’occupation humaine du territoire montréalais, et cela, bien avant la fondation de la ville.

Lac aux Castors, mont Royal.

En 2005, l’arrondissement historique et naturel du Mont-Royal est créé pour assurer officiellement la protection de ce site vert et culturel. Il est en effet aussi riche que convoité.

Photo noir et blanc de Frederick G. Todd, conseiller municipal

En 1900, un jeune Américain, apparemment le premier architecte paysagiste installé à Montréal, se lance dans l’aventure : créer d’inspirants havres de nature dans une trépidante ville moderne.

Portrait de Frederick Law Olmsted

Le parc du Mont-Royal porte la signature d’un illustre architecte de paysage, Frederick Law Olmsted. Concepteur de Central Park, à New York, il a créé à Montréal une de ses plus belles œuvres.