Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 4 de 4 résultats
Caricature du visage d’un homme avec de gros sourcils et une moustache.

On doit à Augustin Frigon, ingénieur en génie électrique méconnu, la création de la station CBF-Montréal, le réseau francophone de la société publique Radio-Canada alors toute nouvelle.

Coupure de journal avec le titre « Montreal sings to Ottawa by telephone without wires » avec deux photos et une légende.

Le soir du 20 mai 1920, la voix d’une chanteuse résonne en direct de Montréal jusqu’au Château Laurier à Ottawa. Une expérience presque surnaturelle pour les auditeurs de l’époque!

La une du journal La Presse du 5 avril 1928 annonçant que la joute Rangers-Montréal sera radiodiffusée.

Le samedi 7 avril 1928, pour la première fois, le public de la métropole et du Québec a la chance d’écouter un match de hockey radiodiffusé en direct du Forum de Montréal.

Une cliente, conseillée par un vendeur, vérifie un poste de radio « Hallicrafters World-Wide » au comptoir du magasin Modern Radio Service Inc. Une carte du monde divisée en 24 fuseaux horaires est placée au-dessus de l’appareil

Usines de fabrication, commerces spécialisés, ateliers de réparation… les entreprises liées à la radio se multiplient à Montréal dans le deuxième quart du XXe siècle.