Bienvenue dans l'encyclopédie du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 11 à 20 de 24 résultats
Photo en noir et blanc montrant une grand-mère et sa petite-fille qui l’enlace en plan rapproché.

Dans le cadre d’un projet sur les liens familiaux et la place des aïeuls au sein de la communauté portugaise de Montréal, des petits-enfants racontent ce qui les unit à leurs grands-parents. Ici, le témoignage de Tania Carreira.

Photo en noir et blanc montrant une grand-mère et sa petite-fille enlacées en plan rapproché. Le visage de la grand-mère est caché dans l’épaule de sa petite-fille.

Dans le cadre d’un projet sur les liens familiaux et la place des aïeuls au sein de la communauté portugaise de Montréal, quatre petits-enfants témoignent de ce qui les unit à leurs grands-parents.

Photo en noir et blanc montrant les mains d’un grand-père et de deux de ses petits-enfants qui sont appuyées sur un mur en plan rapproché.

Dans le cadre d’un projet sur les liens familiaux et la place des aïeuls au sein de la communauté portugaise de Montréal, des grands-parents témoignent de ce qui les unit à leurs petits-enfants. Ici, le témoignage de Manuel Vasco.

Photo en noir et blanc montrant en plan rapproché une personne qui tourne les pages d’un cahier relié.

Veuve et retraitée, grand-maman mène une vie solitaire, rythmée par ses souvenirs d’immigrante, l’écoute de la télévision en portugais, la messe dominicale et l’attente de la visite de ses proches.

Photographie en noir et blanc sur laquelle on voit des policiers à ski se tenir en ligne droite. L’un d’eux se tient devant la ligne.

Policier montréalais, Charles-André Latulippe témoigne ici de son expérience au sein de l’originale escouade à ski du mont Royal, une unité qui a aujourd’hui disparu.

Musiciens sur une scène extérieure.

Depuis trois générations, une famille venue du Venezuela fait vivre, à Montréal, la musique folklorique de son pays d’origine. Elle y a fondé des groupes musicaux, mais aussi une école.

Photo en noir et blanc de trois adolescents dans la cour arrière de la maison familiale.

Comment vivre les transformations et tensions de l’adolescence entre Révolution tranquille et traditions açoriennes? José-Louis Jacome raconte son intégration à sa nouvelle vie montréalaise.

Photo en noir et blanc de trois enfants souriant dans une cuisine avec un réfrigérateur et une machine à laver avec essoreuse. Devant eux, une table bien remplie.

Ayant quitté ses Açores natales en 1958, José-Louis Jacome commence une tout autre vie à Montréal. Il a huit ans et découvre l’hiver, l’hostilité, mais aussi la modernité et l’abondance.

Jean Huard et sa famille devant le pavillon de l’Iran en août 1967.

Une quinzaine de visites à l’Expo 67 ont marqué Jean Huard pour la vie. Avec enthousiasme, il évoque les activités, les lieux et les découvertes, sans oublier sa collection de souvenirs.

La famille Taillefer devant le pavillon de l’Angleterre

Après des semaines d’attente et de préparation, Denis Taillefer découvre enfin Expo 67! Il a 11 ans et le monde s’ouvre à lui. Le jeune Montréalais en profitera jusqu’au bout, et même un peu plus.