Un site du Centre d'histoire de Montréal

Ligia Legault, pionnière colombienne à Montréal

26 avril 2019

Dans son témoignage, Ligia Legault, une des premières Montréalaises d’origine colombienne, raconte son immigration et sa vie dans la métropole.

Mémoires des Montréalais : Ligia Legault

Mémoires des Montréalais : Ligia Legault

Réalisation: 
Stéphanie Lessard-Bérubé

Ligia Legault, dont le nom de jeune fille est Ligia Elvira Chavez del Valle Mac Ausland, est une des premières personnes d’origine colombienne installées au Québec. Elle habite présentement à Montréal.

L’histoire de madame Legault commence en Colombie où elle rencontre un Canadien avec lequel elle se marie. Alors que son époux doit retourner au Canada pour des raisons professionnelles, elle reste en Colombie quelques mois de plus.

C’est le 20 juillet 1957 que Ligia Legault arrive à Montréal après des procédures de réunification familiale. Initialement, elle était censée emménager à Toronto, lieu d’origine de son époux, mais un évènement inattendu a changé le cours de son existence. Après avoir passé une année dans la capitale ontarienne, elle revient à Montréal, où elle rencontre son second mari, fonde une famille et s’installe définitivement. Malgré les circonstances douloureuses qui ont marqué le début de sa vie au Canada, madame Legault a pu sortir d’une situation difficile et a réussi à s’intégrer dans la société québécoise.

Depuis toujours, Ligia Legault est caractérisée par son désir de servir les autres; cela l’a amenée à s’impliquer dans plusieurs causes d’intérêt commun. Dès son arrivée à Montréal, elle s’est investie dans diverses activités sociales, communautaires et humanitaires, autant dans sa société d’accueil que dans son pays d’origine.

Dans la vidéo, madame Legault elle-même nous offre un aperçu sur sa vie d’immigrante et nous raconte ses implications personnelles.

Merci à la Société d’histoire nationale du Canada pour sa contribution financière pour l’entrevue avec madame Ligia Legault.