Bienvenue dans l'encyclopédie du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Résultats de recherche

Affichage 1 à 5 de 5 résultats
Photographie en noir et blanc d’un homme en plan rapproché taille qui est vêtu d’un uniforme de policier.

Nommé chef de la police de Montréal en 1947, Albert Langlois a été condamné et déclaré inapte à occuper des charges municipales à la suite de l’enquête Caron. Mais il a fait appel.

Photographie en noir et blanc d’un homme en plan rapproché taille portant un complet.

Juge de la cour municipale, puis chef de la police de Montréal de 1931 à 1946, Fernand Dufresne sera condamné dans le cadre de l’enquête Caron tenue au début des années 1950.

Photographie en noir et blanc d’un homme portant un complet-cravate et des lunettes à monture épaisse.

Avocat puis directeur adjoint de la police, l’incorruptible Pacifique Plante s’attaque dès les années 1940 au Montréal interlope et à la corruption. Cette lutte lui coûtera cher.

Salle de tribunal remplie d’hommes. À gauche, un homme en complet cravate se tient debout derrière une balustrade. Il a les mains croisées devant lui.

Maître du monde du jeu et des paris illégaux, riche homme d’affaires, Harry Ship bénéficiait impunément du système de protection policière qui sévissait à Montréal dans les années 1940.

Jean Drapeau marche sur ce qui deviendra l’autoroute Bonaventure. On voit la ville derrière lui.

Homme d’envergure, Jean Drapeau a décroché huit mandats à la mairie de Montréal et a lancé une série de grands projets qui ont transformé la ville. Il a cependant laissé un héritage controversé.