Un site du Centre d'histoire de Montréal
Gros plan sur un homme en complet assis les mains croisées et posées sur une table de salle à manger

Robert Côté

Policier inspecteur-chef retraité, conseiller du Musée de la police

Robert Côté est policier à Montréal de 1959 à 1990. Membre de l’escouade technique dès 1963, il en devient commandant de 1966 à 1977. Il joue alors un rôle majeur dans la lutte antiterroriste. Il reçoit la Médaille de bravoure de la Ville de Montréal en novembre 1971 et il est nommé Officier de l’Ordre du Canada en 1972 pour « le travail dangereux qu’il a dû accomplir pour désamorcer des bombes ». Son livre Ma guerre contre le FLQ, publié en 2003, témoigne de cette période. Pour les Jeux olympiques de 1976, il forme et dirige le groupe d’intervention Alpha. Dans les années 1980, il est chargé d’implanter le numéro d’urgence 9-1-1 de la Communauté urbaine de Montréal. Robert Côté prend sa retraite en 1990 avec le grade d’inspecteur-chef. En 1994, il intègre l’équipe du maire Pierre Bourque, devient conseiller municipal dans Rosemont, puis membre de la Commission de la sécurité publique et premier médiateur de la Ville de Montréal. Il siège au conseil d’administration du Musée de la police de Montréal à titre de conseiller.