Bienvenue dans l'encyclopédie du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Résultats de recherche

Affichage 51 à 60 de 136 résultats
Objets prêtés par des Montréalais d’origine portugaise pour l’exposition Encontros au Centre d’histoire de Montréal.

En 2003, le Centre d’histoire de Montréal et le Carrefour des jeunes lusophones du Québec ont l’idée d’organiser une collecte de témoignages et d’objets qui a pris la forme d’une clinique de mémoire.

Photographie du canal de Lachine, vu à vol doiseau de biais à Montréal

Une sélection de contenus sur l’histoire montréalaise de 1840 à 1896

Maquette de Montréal en 1745 avec vue sur la place du marché

Une sélection de contenus sur l’histoire montréalaise des origines à 1840

Vue aérienne du site d’Expo 67

Une sélection de contenus sur la société montréalaise au 20e siècle.

Photographie en hauteur du quartier et du canal Lachine, vue vers le sud.

Une sélection de contenus sur la société montréalaise au 19e siècle

Photo en noir et blanc montrant les mains d’un grand-père et de deux de ses petits-enfants qui sont appuyées sur un mur en plan rapproché.

Dans le cadre d’un projet sur les liens familiaux et la place des aïeuls au sein de la communauté portugaise de Montréal, des grands-parents témoignent de ce qui les unit à leurs petits-enfants. Ici, le témoignage de Manuel Vasco.

Un orchestre joue à l’extérieur, devant un édifice de pierre, et une foule assise écoute.

Depuis 1924, l’œuvre de la fondation Campbell est un bel exemple de la démocratisation de la musique à Montréal, et de l’influence de la tradition protestante sur ce mouvement.

Photo noir et blanc floue qui montre le profil d’un homme d’âge moyen tirée d’un article d’une revue.

En 1923, les Montréalais reçoivent un cadeau aussi inespéré que généreux. Dans son testament, l’avocat Charles Campbell leur offre, notamment, parcs et concerts gratuits.

Photo en noir et blanc de quatre joueurs de baseball de l’équipe des Royals. Chacun s’appuie sur un bâton de baseball.

La plupart des Montréalais qui se souviennent du stade De Lorimier ont en tête les matchs de baseball des Royaux, mais ce lieu a accueilli de nombreux évènements, comme un étonnant rodéo en 1946.

Copie d’une peinture en noir et blanc d’un homme en plan buste.

En 1833, 42 Montréalais élisent, indirectement, le premier maire de la ville, Jacques Viger. C’est la naissance de la politique municipale et l’entrée d’un homme dans l’histoire de Montréal.