Bienvenue dans l'encyclopédie du MEM - Centre des mémoires montréalaises

Corne à poudre

Un guerrier autochtone tient une prisonnière en habit européen à l’aide de longues cordes.
Légende

Détail d’une corne à poudre, vers 1755-1765. Les Autochtones utilisaient de minces cordes tressées pour attacher les prisonniers lors des voyages de retour après les raids.

Source

Musée canadien de la guerre. 19830210-001.