COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Faits saillants de la séance ordinaire du conseil d'arrondissement du 4 octobre 2021

12 octobre 2021

Montréal, le 12 octobre 2021 - En ouverture de la séance régulière du conseil d'arrondissement du 4 octobre, Serge Turgeon a signé le Livre d'or du Sud-Ouest.

« Les élu.e.s et les membres de la direction ont voulu souligner l'importante contribution de M. Turgeon à l'amélioration de la qualité de vie du territoire et son implication à la vitalité culturelle du Sud-Ouest. Ainsi, en 2008, Serge Turgeon a cofondé le collectif Canal Bleu qui a effectué quelque 70 activités de nettoyage des berges du canal de Lachine et également des activités de verdissement. De plus, en 2015, M. Turgeon créait le festival de films policiers Film Noir au Canal, un rendez-vous cinématographique qui n'a cessé de prendre de l'ampleur, jusqu'à ce que la pandémie y mette un frein. Nous sommes confiants qu'il reprendra ses activités lors de la prochaine saison estivale », a commenté le maire du Sud-Ouest et président du comité exécutif à la Ville de Montréal, Benoit Dorais.

Tour de piste

La séance du conseil du 4 octobre étant la dernière avant le scrutin du 7 novembre, l'équipe du maire Benoit Dorais a profité de la période de commentaires consacrée aux élu.e.s pour remercier les électeurs.trices de leur confiance et pour relever quelques faits marquants du mandat 2017-2021.

Le maire Dorais dresse un bilan positif de son troisième mandat. « Nous avions mis la barre haute, et nos objectifs ont pratiquement tous été atteints : le boulevard Monk est plus sécuritaire et attrayant que jamais, avec une offre commerciale diversifiée. De plus, nous avons  reconduit le Programme de soutien à la diversité commerciale. D'ici quelques semaines, nous compléterons la dernière phase des travaux du woonerf  Saint-Pierre avec un petit bijou : le parc du Lac-à-la-Loutre tout rénové et presque doublé de surface. L'apaisement de la circulation a été un cheval de bataille, qui culmine cette année avec quelque 1,4 M$ en dos d'âne, saillies de trottoir et balises à mi-traverse tel que souhaité par nos gens », a-t-il évoqué.

Par ailleurs, deux autres engagements phares de l'équipe du maire Dorais sont en bonne voie de se concrétiser. « Le Carrefour communautaire dans l'ancienne Caisse Desjardins Saint-Paul sera accessible aux organismes communautaires une fois que les travaux débuteront l'an prochain. Quant à la réfection complète du complexe récréatif Gadbois, qui s'élève à près de 90 M$, elle est inscrite au Programme décennal d'immobilisations (PDI) 2021-2030 et la confection du programme fonctionnel et technique s'amorce. L'ouverture est prévue pour 2026 », a ajouté Benoit Dorais.

Le maire du Sud-Ouest a tenu à dire un mot tout spécial à l'endroit de Sophie Thiébaut qui quitte la vie politique après 12 ans comme conseillère  d'arrondissement dans Saint-Henri-Est−Petite-Bourgogne−Pointe-Saint-Charles−Griffintown.

« Nos valeurs se sont d'abord rejointes lors de la mobilisation Turcot. Tout au long de ces trois mandats, Mme Thiébaut a fait preuve d'un engagement indéfectible envers les citoyen.ne.s de son district et du Sud-Ouest. Elle a défendu avec ferveur les enjeux de justice sociale qui lui sont chers et elle a travaillé jusqu'au bout sur les questions de développement durable et de transition écologique. Au nom des membres du conseil, je lui souhaite bonne chance dans ses projets futurs », a-t-il témoigné.

Mme Sophie Thiébaut, première élue de l'équipe de Projet Montréal dans le Sud-Ouest en 2009, retourne à la vie civile. « Je tiens à remercier la population qui m'a soutenue. Vous servir a été un privilège. Au cours des années, j'ai pu rencontrer des gens d'ici et d'ailleurs, avec des perspectives et des réalités différentes. Je remercie les membres du personnel du Sud-Ouest avec qui j'ai travaillé sur différents dossiers tels le programme de sécurité alimentaire, la valorisation de la diversité, la transition écologique dont le Plan local a récemment été adopté  », a rappelé Sophie Thiébaut, conseillère  de Saint-Henri-Est−Petite-Bourgogne−Pointe-Saint-Charles−Griffintown.

Pour Craig Sauvé, ce second mandat, marqué par la pandémie de la COVID-19, a été difficile mais enrichissant. « Déploiement massif de mesures d'apaisement de la circulation à la demande de nos concitoyen.nes, maintien de la propreté dans nos parcs surutilisés et dans nos rues, augmentation des demandes de permis liée à la surchauffe du marché immobilier : il a fallu rapidement et efficacement s'adapter. Un grand merci à nos services. Parallèlement, notre administration a fait preuve de leadership en matière d'habitation, notamment avec le règlement sur la Métropole mixte et celui visant à contrer les rénovictions », a commenté le conseiller de Saint-Henri-Est−Petite-Bourgogne−Pointe-Saint-Charles−Griffintown.

Le conseiller Alain Vaillancourt a aussi relevé plusieurs bons coups. « Nous avons implanté la journée de collecte unique où toutes les matières sont ramassées en une seule journée, ce qui aide à la propreté de nos rues et ça se voit. Par ailleurs, l'offre hivernale gratuite au parc Ignace-Bourget a été bonifiée et une entente historique avec Parcs Canada a permis de déneiger la piste cyclable du canal de Lachine sur 2,8 km, en plus du damage sur 10 km de la portion côté sud. Aussi, le Réseau express vélo sur Saint-Jacques et Saint-Antoine est maintenant accessible, et nous sommes impatients de le voir se déployer, du centre-ville à de Courcelle », a illustré le conseiller de Saint-Paul–Émard–Saint-Henri-Ouest.

Au cours d'un troisième mandat, Anne-Marie Sigouin souhaiterait avoir la chance de voir certains projets se développer ou se concrétiser. « Je suis particulièrement fière de notre premier Plan de développement culturel 2020-2022, assorti d'un plan d'action et de budgets conséquents. Il sera graduellement mis en œuvre afin d'offrir plus de visibilité à nos artistes et artisan.es locaux, à l'instar de la collection d'oeuvres d'art du Sud-Ouest. Par ailleurs, outre les activités offertes gratuitement dans nos établissements culturels, nous avons mis l'accent sur le volet hors les murs avec des initiatives comme le programme Plein art ou des partenariats comme celui avec le festival Longue vue sur le court, au Théâtre Paradoxe, en collaboration avec la maison de la culture Marie-Uguay », a fait valoir la conseillère de Saint-Paul–Émard–Saint-Henri-Ouest.

 Soutien à la communauté

Les élu.e.s ont accordé 5 500 $ à divers organismes du Sud-Ouest.

Contrats de service et conventions

Le conseil a renouvelé le contrat de services de deux ans du YMCA du Québec pour le programme éco-quartier (518 127 $) et pour le programme de ruelles vertes (198 476 $). Le YMCA assurera aussi la poursuite du programme de subvention de couches lavables et de produits d'hygiène féminine durables qui est financé à hauteur de 22 000 $ pour les deux prochaines années.

La semaine dernière on dévoilait le nom des quatre organismes qui ont remporté l'appel de projets qui contribueront à dynamiser les abords de l'échangeur Turcot dès décembre 2021. Ainsi, le Collectif La DAL, l'Épicentre Saint-Henri, Les Géants de Montréal et la Maison d'Entraide St-Paul & Émard se partagent 300 000 $ provenant du Service de développement économique de la Ville de Montréal, dans le cadre de l'entente-cadre Réflexe Montréal.

Les conventions de six organismes ont été approuvées dans le cadre de l'Entente administrative sur la gestion du Fonds québécois d'initiatives pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Leur financement totalise 77 712 $.

Le conseil a accordé un soutien financier supplémentaire de 31 602 $ à Prévention Sud-Ouest dans le cadre du projet de médiation en cohabitation sociale, la dyade, visant l'amélioration des conditions de vie des populations en situation de vulnérabilité et favorisant la cohabitation harmonieuse sur l'ensemble du territoire.

Divers organismes se partagent 22 164 $ dans le cadre de l'édition 2021-2022 du Programme d'intervention de milieu pour les jeunes 12-30 ans.

Les camps de jour qui ont accueilli, l'été dernier, des enfants ayant des besoins particuliers ont reçu 50 000 $ pour adapter leur offre de service.

Rénovation de Gadbois en marche

Les élu.e.s ont autorisé l'affectation des surplus de 30 000 $ pour couvrir la partie résiduelle du coût de réalisation du programme fonctionnel et technique (PFT). Rappelons que la réfection majeure du complexe récréatif Gadbois est inscrite au PDI et qu'elle bénéficie d'une subvention fédérale/québécoise de 20 M$.

Ça bouge dans le Sud-Ouest

Le conseil a édicté les ordonnances nécessaires pour la tenue d'événements, notamment l'inauguration de l'épicerie solidaire de la Maison d'Entraide Saint-Paul & Émard, le 21 octobre prochain.

Les élu.e.s ont consenti 100 000 $ et 45 000 $ en soutien technique à l'édition 2021 du Village de Noël à la Place du Marché, du 25 novembre au 19 décembre.

Le Festival Folk de Montréal sur le canal a obtenu 15 000 $ pour adapter l'édition 2021 aux exigences sanitaires.

Le Centre de services scolaire de Montréal a reçu 10 000 $ pour la réalisation du projet CoOpéra.

Le Sud-Ouest en évolution

Le conseil a procédé à l'adoption d'un projet en seconde lecture et à l'approbation des plans de transformation et de construction de quatre projets en vertu des Plans d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA).

Les usages salle d'exposition, salle de réception et salle de réunion ont été autorisés pour l'ancienne église Saint-Henri située au 870-872, rue du Couvent

L'organisme Habitat pour l'humanité Québec pourra concrétiser son projet de logements abordables destinés à des familles à revenu modeste au 1685 et 1691, avenue de l'Église.

La construction d'un projet commercial situé au 1101, rue Ottawa, pourra aussi aller de l'avant.

On peut suivre l'évolution des consultations écrites ici.

Remerciements

Monsieur Jean Gilbert, un résident du quartier Saint-Henri, a fait le don de 18 vitraux à la Ville de Montréal. Leur juste valeur marchande est estimée à  257 130 $, selon deux rapports d'évaluation. Ces vitraux, qui étaient ceux de la toute première église Saint-Henri parachevée en 1887, seront intégrés à la collection de l'Arrondissement du Sud-Ouest.  Merci à M. Gilbert pour ce geste qui permettra de bonifier l'appréciation, la compréhension et l'interprétation de l'histoire du Sud-Ouest.

Prochain conseil : le 13 décembre

Conformément aux décrets ministériels en vigueur pendant la pandémie de la  COVID-19, la séance du conseil du 4 octobre s'est tenue à huis clos. Elle a fait l'objet d'une captation qui est disponible via les archives de la webdiffusion des séances régulières du conseil d'arrondissement. La prochaine séance du conseil se déroulera le 13 décembre 2021 à 19 h.