Liuqingqing | Une pierre : le jade

Élève

Témoignage

Je m’appelle Liuqingqing Yang, j’ai 15 ans et je viens de Chine. L’objet de mon choix est un morceau de jade que ma mère m’a offert. C’est mon trésor de famille!

C’est un jade de couleur rouge où est gravée la sculpture de Bouddha qui sourit, avec un singe couché à ses pieds. Sous la lumière de la lampe, ce jade est translucide.

Ma mère l’a obtenu avant ma naissance. Elle m’a dit que, quand elle était enceinte, elle a rêvé qu’elle m’avait choisie parmi de nombreux enfants. Elle m’a choisie parce ce que j’ai un grain de beauté sur la joue. Après, elle a raconté ce rêve à ma grand-mère. C’est une histoire trop magique! Plus tard, quand j’ai eu l’âge de quatre ans, ma mère m’a offert ce jade et m’a dit que je dois bien le conserver. Je le porte souvent à mon cou.

Dans mon pays, le jade symbolise la bonne chance. On dit même que le jade peut résister à des catastrophes. C’est un joyau de toute éternité. Ce genre de pierres précieuses est toujours sculpté pour faire des objets d’art. Le grand morceau de jade est un symbole de richesse et de noblesse.

Je connais une histoire sur la puissance symbolique du jade, celle d’une personne qui portait toujours un morceau de jade. Un jour, il a frôlé la mort : une voiture roulait à toute vitesse près de lui. Elle a failli le frapper. Après cet incident, il est rentré chez lui et a remarqué que, sur son jade, il y avait une longue fissure. C’est pourquoi on dit que le jade peut résister à des catastrophes ou nous en protéger.

Ce jade est un objet très important pour moi parce qu’il a été béni pour moi par ma mère et ma grand-mère.