Hung Anh | Une recette

Photo d'un élève avec son trésor de famille

Témoignage

Bonjour tout le monde. Je m’appelle Hung Anh. J’ai 12 ans et je viens du Vietnam. Mon trésor de famille, que je veux partager avec vous, est une recette qu’on mange chaque année pour célébrer le Nouvel An lunaire. 

Le Têt Nguyen Dan, le Nouvel An lunaire, est la fête traditionnelle la plus importante au Vietnam. Tout le monde est en congé de 3 à 10 jours. Un mois avant le Têt, on commence déjà à le préparer. On nettoie, range et décore la maison et surtout l’autel des ancêtres. Des plants de pêchers, de pruniers et de kumquats sont disposés au salon pour symboliser la plénitude, la chance, le bonheur. Les femmes font des courses pour préparer de bons plats; le gâteau du riz gluant est juste un de plusieurs plats. Il y a du poulet, un gâteau flottant, de la viande en gelée, des rouleaux de printemps, du riz gluant, des jarrets de porc, etc. Pendant les trois premiers jours du Nouvel An, personne ne travaille. C’est l’occasion pour les familles d’aller à la pagode et de rendre visite à des parents et des amis. Les personnes âgées et les enfants reçoivent de l’argent dans des enveloppes rouges. C’est le cadeau pour leur année de plus, avec la santé et le bonheur. 

Le gâteau de riz gluant est fait d’un type de riz gluant spécial, de porc, de haricots verts et d’assaisonnements. 

La légende de Bánh Chưng, Bánh Dày

Sa naissance est le fruit d’une légende tenace et populaire : après un règne de plus d’un demi-siècle, le roi Hùng souhaita céder son trône. Mais le roi Hùng avait plusieurs enfants et pour choisir le prétendant au trône, il décida de les départager lors d’un concours de cuisine.

C’est là qu’un de ses fils, Lang Liêu, le plus pauvre ayant perdu sa mère dans son enfance, lui proposa deux mets faits à partir de riz gluant. Liêu les avait créés avec sa femme en s’inspirant d’une recette apparue lors d’un rêve. Le premier, appelé Bánh Dày, était rond et représentait le ciel tandis que le second, nommé Bánh Chưng, le gâteau de riz gluant, représentait la Terre en carré, car à l’époque on pensait que la planète était de forme carrée. Ce gâteau était garni au centre de viande et de graisse symbolisant le cœur. Un gâteau qui charma le roi Hùng par sa délicatesse et surtout par sa symbolique cosmographique. Lang Liêu fut nommé futur roi. 

Quand il y avait encore la guerre, mes parents ont fait ce gâteau chaque année pour nous quand nous étions jeunes, comme cinq ou six ans, c’est la tradition.