L'avertisseur de fumée sauve des vies.
Le SIM rappelle une nouvelle fois que la réglementation sur l'avertisseur de fumée a changé depuis 2019.

L'organisation entame la deuxième phase de sa campagne sur le changement de réglementation de l'avertisseur de fumée.

La brigade de l’avertisseur de fumée a visité plus de 40 000 foyers sur le territoire de l’île de Montréal au cours de l’été. Cette brigade informe la population et rappelle l’importance de l’avertisseur de fumée pour prévenir les incendies. 
 
Statistiques tirées de ses opérations :
  • 11 % des propriétés visitées cet été par la brigade de l’avertisseur de fumée avaient des avertisseurs de fumée non-fonctionnel.

  • 5,8 % des propriétés visitées cet été par la brigade de l’avertisseur de fumée n’avaient pas d’avertisseurs de fumée. 

La nouvelle réglementation

Le 26 juin 2019, le Règlement sur le Service de sécurité incendie de Montréal (RCG 12-003) a été amendé. Voici un rappel des modifications concernant l’avertisseur de fumée :

  • Tous les bâtiments résidentiels construits avant 1985, qui ne sont pas munis d’avertisseur de fumée de type électrique doivent maintenant être dotés d’avertisseurs de fumée avec pile au lithium inamovible longue durée de 10 ans.

  • Tous les logements doivent être munis d’au moins un avertisseur de fumée par étage, incluant le sous-sol. Si l’étage comporte des chambres, l’avertisseur de fumée doit être installé dans le centre du corridor.

  • L’article du règlement concernant le maintien et le bon état des avertisseurs de fumée dans certaines occupations spécifiques (bâtiment hébergeant des personnes nécessitant de l’aide à l’évacuation) est modifié. Dans ce type d’hébergement, toutes les chambres devront être munies d’un avertisseur de fumée relié à un circuit électrique et ils doivent tous être interconnectés afin de se déclencher simultanément.  

  • Pour les bâtiments construits après juin 2015, un avertisseur de type électrique doit également être installé dans chaque pièce où l’on dort ainsi que dans les corridors.

Une responsabilité partagée

Le Règlement sur le Service de sécurité incendie de Montréal (RCG 12-003) oblige son installation, son entretien ainsi que son bon état de fonctionnement. Ce dispositif est essentiel à votre sécurité et à celle de votre famille.

Tout propriétaire a la responsabilité de fournir des avertisseurs de fumée et de les installer aux endroits requis selon le Règlement.

Propriétaires et locataires partagent la responsabilité d’en assurer le bon fonctionnement en effectuant l’entretien et les vérifications nécessaires.

Où trouver l’avertisseur à pile au lithium inamovible longue durée de 10 ans ?

L’avertisseur de fumée avec pile au lithium inamovible longue durée de 10 ans se trouve dans la plupart des magasins grandes surfaces ainsi que dans les quincailleries. 

Le logo ULC du Laboratoire des assureurs du Canada permet de confirmer si l’avertisseur de fumée est conforme. Il indique que l’avertisseur répond aux normes de sécurité canadiennes.

Cliquez ici pour consulter la foire aux questions. 

Rappel

Le Règlement 12-003 découle du schéma de couverture de risques en sécurité incendie de l'agglomération de Montréal adopté en 2008. Il dicte les responsabilités du SIM et établit les pouvoirs requis afin que le service puisse assumer ses responsabilités de manière optimale. Il énonce, notamment, les normes essentielles minimales entourant l’entretien des équipements et des systèmes de protection et de secours en cas d’incendie, tout comme les obligations entourant l’avertisseur de fumée. 

Par cette modification règlementaire, le SIM répond à la réalité des risques d'incendie présents sur le territoire de l’agglomération de Montréal, et ce, selon les nouvelles normes en vigueur et les recommandations de divers experts.