Nous joindre

  • Téléphone : 311

Réaménagement de la rue Peel

La Ville de Montréal procède progressivement à la reconstruction et au réaménagement de toute la rue Peel, de l’avenue des Pins au nord à la rue Smith au sud.

Certains tronçons de la rue Peel ont déjà vu leurs infrastructures souterraines remplacées récemment (aqueducs et égouts). Toutefois, des travaux restent à faire dans le reste de la rue, ce qui donne à la Ville de Montréal l’occasion unique de réaménager de façon unifiée le domaine public.

Pour plus de détails sur les travaux en cours, rendez-vous sur le site d’Info-Travaux.

Contexte

La rue Peel est une artère historique, et l’un des seuls axes continus entre le fleuve et la montagne. Elle est caractérisée par une forte activité commerciale sur certains tronçons et par la présence de deux universités : l’École de technologie supérieure et l’Université McGill.
La rue Peel traverse également trois sites patrimoniaux d’importance : le canal de Lachine, le square Dorchester et la Place du Canada et le Mont-Royal.
D’importants investissements immobiliers privés ont été réalisés ou sont annoncés le long de cette rue et dans les quartiers adjacents, ce qui augmentera le nombre de résidents et d’usagers.

Découvertes archéologiques exceptionnelles!

Les interventions archéologiques effectuées dans le cadre du réaménagement de la chaussée de la rue Sherbrooke en 2016 et 2017 ont permis de mettre au jour les vestiges d'une occupation villageoise associée aux Iroquoiens du Saint-Laurent. Une série de datations au radiocarbone nous indique que le site était vraisemblablement occupé entre les années 1400 et 1500.
Ces vestiges font partie du même site que celui qui avait été découvert vers 1860 entre les rues Mansfield et Metcalfe, au sud de Sherbrooke, et qui avait été examiné par William Dawson, recteur de l'université McGill. Ce dernier avait alors pensé qu’il pouvait s'agir du village de Hochelaga, visité par Jacques Cartier en 1535. Toutefois, rien ne permettait d’étayer sérieusement cette hypothèse.
Parmi les découvertes figurent plus de 2000 tessons de poterie, près d'une centaine de fragments de pipes en céramique et des restes variés d'aliments, incluant des ossements d'animaux et des graines de plantes carbonisées. Des analyses physico-chimiques des résidus de nourriture sur la poterie ont également permis de souligner l'importance des poissons dans l'alimentation des occupants du village.

Afin de mettre en valeur ces découvertes, la Ville intégrera au réaménagement de la rue Peel des éléments commémoratifs, célébrant l’histoire iroquoienne. Pour ce faire, elle travaille étroitement avec la communauté de Kahnawà :ke, s’inscrivant ainsi dans la démarche de réconciliation entreprise par la Ville de Montréal en 2016.

Objectifs du projet

Le chantier de la rue Peel, consiste à réaménager le domaine public et à remplacer les infrastructures souterraines, incluant les réseaux techniques urbains (RTU), dont les réseaux de la Commission des services électriques de Montréal (CSEM), d’Hydro-Québec, de Bell, et d’Énergir.

Les objectifs du projet sont les suivants :

  • Offrir un aménagement bonifié de l’espace public, qui reflète l’importance de la rue Peel comme axe institutionnel et commercial; 
  • Mettre en valeur la richesse de l’histoire millénaire de Montréal, en collaboration avec les communautés autochtones; 
  • Proposer un domaine public plus accueillant, dans un contexte de densification et d’éclosion d’un pôle d’innovation;
  • Favoriser les déplacements actifs et collectifs en augmentant leur confort, en particulier pour les piétons;
  • Remplacer les infrastructures souterraines et les réseaux techniques urbains vieillissants.

Étapes du projet

Étant donné la longueur de la rue, le projet sera réalisé en plusieurs étapes, en tenant compte des autres projets en cours au centre-ville.

  • 2017 : travaux d’infrastructures entre la rue Notre-Dame et la rue Wellington, et entre la rue Saint-Antoine et la rue Saint-Jacques. 
  • 2018 : travaux d’infrastructures entre la rue Sherbrooke et l’avenue des Pins.
  • 2019 (printemps-été) : fin des travaux d'infrastructure et aménagement de surface entre la rue Sherbrooke et l’avenue des Pins.
  • 2019 (printemps) : consultation publique sur les scénarios d'aménagement de la rue Peel au centre-ville, entre le boulevard René-Lévesque et la rue Sherbrooke. Pour en savoir plus, visitez https://www.realisonsmtl.ca/peel
  • 2020 : début des travauxentre la rue Smith et le boulevard René-Lévesque.
  • 2020 ou 2021 : début des travauxentre le boulevard René-Lévesque et la rue Sherbrooke.

Le projet représente un investissement total de 65 M$.

Pour plus de détails sur les travaux en cours, rendez-vous sur le site d’Info-Travaux.

Documents

Fiches informatives - Réaménagement de la rue Peel

Présentation du projet au Comité exécutif du 29 mai 2019

Contact

Pour nous joindre : projetpeel@ville.montreal.qc.ca