COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

 

INFO-TRAVAUX

514 872-3777
Lundi au vendredi
8h30 à 20h30

Samedi et dimanche ainsi que les jours fériés
9h00 à 17h00

Composez le 311 en dehors de ces heures.


Vision zéro

Tout sur l'approche Vision Zéro

Parce qu’un décès dans les rues de Montréal, c’est un décès de trop!

La Ville de Montréal et 33 de ses partenaires se sont engagés à réduire à zéro le nombre de morts ou blessés graves sur le système routier d’ici 2040. Parce que personne ne devrait être tué ou gravement blessé en se déplaçant dans les rues, le Plan d’action Vision Zéro a été mis en place en 2018. Il est composé d’une soixantaine d’engagements de la Ville organisées sous 22 actions fédératrices. Ces actions sont dites “fédératrices”, parce que le Plan d’action est ouvert et donne une place de choix à la collectivité montréalaise.  Ce Plan d’action constitue l’une des plus ambitieuses opérations de concertation des parties prenantes en sécurité routière à Montréal.

Le bilan des collisions s’est grandement amélioré. Toutefois, un ralentissement s’est produit au cours des dernières années et le nombre annuel de personnes qui décèdent stagne depuis 2014.

Malgré le nombre de victimes sur le réseau de rues, Montréal fait bonne figure à l’échelle internationale. Selon les données compilées, elle se classe première en Amérique du Nord.

Bilan des collisions 2019

En 2019, le nombre de personnes décédées (28) a été le plus élevé des cinq dernières années. Le nombre de victimes piétonnes (24) a connu la hausse la plus élevée depuis 2007. Parmi ces piétons, la proportion de victimes âgées de 65 ans ou plus (70 %) dépasse la moyenne des cinq dernières années (55 %).

Type d'usager décédé en 2019 en pourcentage

 Type d'usager blessé gravement en 2019 en pourcentage

  

Pour obtenir plus d’information sur le bilan routier 2019 à Montréal, consultez l’État de la sécurité routière (document à venir). Vous pouvez également avoir un résumé des statistiques dans le document des Faits saillants 2019.

Des améliorations à souligner

Le nombre d’occupants de véhicules décédés en 2019 (4) a été inférieur à la moyenne des cinq dernières années (7) et aucun décès de cycliste n’est survenu, alors qu’au moins deux cyclistes perdent la vie chaque année depuis 2005 à Montréal.

Le nombre total de blessés graves (144) a diminué de façon marquée en 2019, soit une baisse de 18 % par rapport à l’année 2018, et s’inscrit dans la tendance observée depuis 2014. Les trois catégories d’usagers, piétons, cyclistes et occupants confondus, ont chacune enregistré une baisse du nombre de blessés graves.

Lieux de collision

Bien qu’une large part de ces collisions aient eu lieu dans le centre de Montréal en raison de la densité de la population et de la concentration de générateurs de déplacements, on remarque que les collisions graves se produisent rarement deux fois au même endroit. En effet, 74 % des collisions causant la mort ou des blessures graves se sont produites à des intersections ne présentant pas de récurrence d’événements comparables entre 2014 et 2019.

La Ville en action

En tant que leader de l’approche Vision Zéro, la Ville de Montréal incite non seulement ses partenaires à poser des actions pour éliminer les décès et les blessés graves sur son territoire, mais elle agit également. Voici quelques actions réalisées en 2019 pour améliorer le bilan routier dans la métropole.

Équipe post-collision mortelle : Lorsqu’une collision mortelle survient, des fonctionnaires de la Ville de Montréal se déplacent sur les lieux pour faire un portrait de l’aménagement en place et observer les comportements des usagers. Cette visite terrain leur permet de formuler des recommandations sur les aménagements, qu’elles soient en lien direct ou non avec la collision. Le but est d’intervenir rapidement si l’aménagement est déficient.

Programme de sécurisation aux abords des écoles : Ce programme a pour objectifs d’accélérer les interventions de sécurisation aux abords des écoles primaires et secondaires de la Ville de Montréal. Les projets varient selon les arrondissements. Ils touchent notamment la construction ou élargissement de trottoirs, la réduction de la largeur des voies de circulation en, l’implantation d’un débarcadère aux entrées de l’école, etc.

Groupes de travail thématiques : Formés de concepteurs et d’opérateurs du système routier, dont une majorité de partenaires externes, leur mandat pour l’année 2019 a été de déceler les failles de sécurité routière liées à des enjeux spécifiques du système routier et de proposer des pistes de solution à mettre en oeuvre dans le cadre de Vision Zéro. Pas moins de 10 failles ont été décelées. Elles sont détaillées dans le document État de la sécurité routière. Ces même groupes de travail collaborent avec la Ville afin de mettre en oeuvre des solutions concrètes aux failles identifiées, en plus de faciliter la réalisation des engagements de la Ville.