COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 21 h 30 à 5 h. S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
 

L'Arrondissement de Lachine met en place un projet de gestion de bernaches

9 avril 2021

Montréal, le 9 avril 2021 - Lors de la séance du conseil du 6 avril dernier, les membres du conseil de Lachine ont adopté l'octroi d'un contrat de 50 934 $ à l'entreprise Artémis pour la mise en place d'un projet de gestion des populations des bernaches du Canada afin de favoriser une saine cohabitation avec les usagers. Les interventions débuteront dès la mi-avril et s'échelonneront jusqu'en septembre au parc René-Lévesque, au futur parc riverain, ainsi que dans les parcs longeant le lac Saint-Louis, du parc Monk jusqu'au quai de la 34e Avenue.


« La bernache du Canada est une espèce protégée qui connaît une  croissance exponentielle dans la grande région de Montréal. Nous avons tous pu l'observer le long de nos berges à Lachine. La population de ces oiseaux triple chaque année et notre bord de l'eau est idéal pour leur reproduction, notamment parce que leur nourriture préférée, le gazon, s'y trouve en abondance. Produisant chacune un kilo d'excréments par jour, cela représente tout un défi de salubrité dans nos parcs et c'est pourquoi nous mettons en place ce projet de gestion des populations », a mentionné la mairesse  de Lachine, madame Maja Vodanovic.

Une relocalisation naturelle grâce à des méthodes d'effarouchement ciblées

Artémis est une entreprise spécialisée dans le contrôle des espèces aviaires considérées nuisibles en milieu urbain. Les méthodes utilisées pour déplacer les populations de bernaches vers des sites plus appropriés s'appuient sur une approche scientifique. Les techniciens présents sur place durant la saison estivale miseront sur des techniques actives d'effarouchement dans le but de déplacer les oiseaux et ainsi éviter des attroupements en grand nombre sur les espaces verts. Les techniciens utiliseront des méthodes actives, soit un chien entraîné ou encore une auto téléguidée. Un bateau téléguidé peut également être utilisé au besoin pour déplacer les bernaches sur l'eau. À la fin du mandat, Artémis fera des recommandations à l'Arrondissement pour une poursuite du programme de gestion de bernaches de façon efficace et durable.

Les citoyens sont par ailleurs invités à ne pas nourrir les bernaches et les canards. La nourriture donnée par les humains peut leur être dommageable.  De nombreux panneaux ont été déployés dans les parcs riverains de l'arrondissement afin de sensibiliser la population à la réglementation en vigueur et faire connaître les impacts négatifs engendrés par le fait de nourrir la faune aviaire.