COVID-19
Montréal est au palier alerte (zone orange). S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Actualité

Un terrain vacant transformé en espace vert par des citoyens!

17 septembre 2018

Après plusieurs mois d'activités participatives, de mobilisation et de travail collectif sur le terrain, les citoyens impliqués dans le projet de L'îlot de la 4e et leurs voisins ont célébré ce samedi l'inauguration du nouvel espace qu'ils ont créé à leur image. Ce fut également l'occasion de dévoiler le nouveau nom de cet espace vert collectif : L'îlot des Murmures.

« C'est le couronnement d'une fantastique expérience d'implication et d'appropriation citoyenne, déclare la conseillère de la Ville du district du Vieux-Rosemont, Christine Gosselin. Il s'agissait d'une première initiative de ce genre dans l'arrondissement, et les résultats sont plus que probants. Les citoyens ont été au rendez-vous avec créativité et dynamisme. Chacun a pu s'exprimer et s'impliquer à la hauteur de son intérêt et de sa disponibilité. »

Situé sur la 4e Avenue au sud de la rue Masson, cet ancien terrain vacant est devenu un espace vert de proximité à l'initiative du projet Les Dents creuses, pilotée par le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM) et LANDE. Cette démarche mise sur un processus de co-design et s'inspire du budget participatif pour assurer la contribution et l'appropriation citoyenne dans la transformation d'espaces vacants municipaux.

On retrouve désormais sur le site un terrain gazonné, un mur végétalisé, des bacs pour plantations de comestibles et du mobilier pour prendre une pause et socialiser. L'Arrondissement a accordé un financement de 20 000 $ au projet Les Dents creuses afin d'animer la démarche de co-design avec les citoyens et de fournir le matériel et l'accompagnement nécessaire à la réalisation de l'aménagement final par les résidants du secteur mobilisés. Le projet a également reçu un soutien financier de la Caisse Desjardins locale, à hauteur de 2 000 $.

« Au CEUM, nous avons la profonde conviction que la transformation des villes doit se faire pour et surtout par ceux qui y vivent. Le projet de L'îlot de la 4e en est en exemple éloquent. Nous espérons que cette initiative inspirera d'autres municipalités », mentionne Véronique Fournier, directrice générale du CEUM.

Au cours des derniers mois, les résidants du secteur ont été invités à partager leurs besoins pour l'espace et à participer au développement de concepts d'aménagements collectifs lors d'ateliers d'idéation. Le concept d'aménagement final a été priorisé à l'aide d'un vote citoyen et ce sont également des citoyens qui ont réalisé l'aménagement final.

« L'aménagement de L'îlot de la 4e a été un inspirant exemple d'intelligence collective et de mutualisation des capacités, souligne Gabriel Larue, coordonnateur de l'organisme LANDE. Cet exercice a également été la démonstration de la volonté citoyenne de se réapproprier la ville et du riche potentiel de la vacance urbaine. Vivement d'autres réaménagements de dents creuses dans les années à venir! ».

Pour en savoir plus sur le projet :

En cas de pluie, l'inauguration est remise au dimanche 16 septembre, 14 h.