COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 21 h 30 à 5 h. S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Bulletin de l'arrondissement

L'arrondissement de Saint-Léonard est honoré au Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal - Le projet d'aménagement du bassin de rétention du Domaine Chartier est primé dans la catégorie Corps publics

13 avril 2011

Montréal, arrondissement de Saint-Léonard, le mardi 12 avril 2011 – L'arrondissement de Saint-Léonard a été récompensé, ce midi, pour son projet d'aménagement du bassin de rétention du Domaine Chartier, dans le cadre du 5e Gala de reconnaissance en environnement et développement durable, organisé par le Conseil régional de l'environnement de Montréal, en collaboration avec la Conférence régionale des élus de Montréal et la Ville de Montréal.

« Je suis vraiment très fier de ce prix que nous avons remporté en environnement et développement durable, dans la catégorie Corps publics. C'est un honneur que je tiens à partager avec l'ensemble des Léonardois, plus particulièrement avec les résidants du Domaine Chartier. Notre projet de bassin de rétention des eaux de pluie dans le Domaine Chartier est innovateur parce qu'il a été conçu de façon à diminuer l'impact de plus de 300 nouvelles unités d'habitation sur le réseau d'égout existant et à utiliser un corridor hydroélectrique adjacent à ce nouveau développement résidentiel. L'aménagement de ce site a aussi permis à la flore et à la faune de se réintroduire en milieux bâti et urbain et de mettre ainsi en valeur la biodiversité », a déclaré, pour l'occasion, le maire de l'arrondissement de Saint-Léonard, M. Michel Bissonnet.

« L'aménagement d'un bassin de rétention en site naturalisé, comme celui que nous avons complété dans le Domaine Chartier, est une solution gagnante qui pourrait être exportée ailleurs. Cette solution permet en effet de diminuer les coûts liés à la construction des égouts et de diminuer la présence des espaces de béton, souvent associés au problème des îlots de chaleur en milieu urbain. Je tiens bien sûr à remercier et à féliciter tous les employés de l'arrondissement qui ont travaillé à la conception et à la réalisation de ce projet », a précisé, pour sa part, le directeur de l'arrondissement de Saint-Léonard, M. Gilles Rainville.

Le projet d'aménagement du bassin de rétention du Domaine Chartier, dont les travaux ont été complétés l'an dernier, a nécessité un investissement total de 1,8 million de dollars.

Ce bassin a une superficie totale de 14 000 mètres carrés et un volume de 35 000 mètres cubes. Environ 125 arbustes et 500 graminées ont été plantés tout autour de ce site. Ces effets de naturalisation ont permis d'y observer, depuis, la présence de diverses espèces d'oiseaux, dont des crécerelles d'Amérique, des carouges à épaulettes, des outardes, des canards et des faucons pèlerins.

Les quelque 750 résidants du Domaine Chartier se sont aussi appropriés ce site en y organisant depuis deux ans, avec la collaboration de l'arrondissement, une corvée de nettoyage au printemps.

Le Domaine Chartier est situé au nord du boulevard des Grandes Prairies et à l'est du boulevard Viau. On y trouve, surtout, des maisons unifamiliales détachées et semi-détachées.

-30-