COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Portlet 6497,54645570 responded with content-type text/plain when the client was requesting content-type text/html

Plomb et eau potable

Recommandations et réglementation

Considérant les effets du plomb sur la santé, la Ville vous demande de :

1. consulter la carte des entrées d'eau en plomb

2. diminuer l'exposition au plomb dans l'eau du robinet et réduire le risque au minimum :

  • en utilisant un pichet filtrant, un filtre attaché au robinet ou un filtre installé sous l'évier. Ces dispositifs doivent être certifiés pour la réduction du plomb* conformément à la norme NSF/ANSI no 53, et les consignes d'installation et d'entretien du fabricant doivent être suivies rigoureusement;
  • en utilisant un filtre jusqu'à ce que le remplacement complet de votre entrée de service soit effectué;

3. intégrer les gestes suivants dans votre routine quotidienne : laisser couler l'eau du robinet pendant quelques minutes après qu'elle soit devenue froide. Toujours utiliser de l'eau froide pour cuisiner. Nettoyer régulièrement l'aérateur (tamis) de votre robinet;

À noter qu'il est inutile de faire bouillir l'eau : le plomb ne s'évapore pas et n'est pas détruit par l'ébullition.

4. (pour les propriétaires) remplacer la partie privée de l'entrée d'eau de votre bâtiment si elle est en plomb. À partir de 2021, lorsque des travaux seront planifiés, si la portion privée est toujours en plomb, la Ville de Montréal la remplacera en même temps que la partie publique, et ce, aux frais des propriétaires. Les modalités de paiement sont précisées dans le Règlement 20-030.

*Organismes reconnus par le Conseil Canadien des Normes (CCN) pour la certification de la réduction du plomb :

Règlement 20-030

En décembre 2020, la Ville a modifié le Règlement sur les branchements aux réseaux d'aqueduc et d'égout publics et sur la gestion des eaux pluviales (20-030) qui régit, entre autres, les remplacements d'entrées d'eau.

Le remplacement de la portion privée de l'entrée d'eau, si elle est en plomb, est désormais obligatoire.

Ainsi, lorsque des travaux de remplacement des entrées d'eau en plomb sont planifiés sur le domaine public, la Ville remplace en même temps la partie privée si elle est en plomb.

Chaque année, la Ville planifie des travaux de remplacement des entrées d'eau en plomb ou en acier galvanisé sur le domaine public. Dorénavant, elle profitera de ces travaux pour remplacer également la partie privée de l'entrée d'eau, si elle est toujours en plomb.

Voir la réglementation

Recommandations de la Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP)

La Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP) considère que le risque pour la santé est faible. Néanmoins, les connaissances scientifiques invitent à la prudence. L'objectif des autorités de santé publique est donc de réduire le plus possible le niveau d'exposition au plomb de tous, particulièrement des jeunes enfants et des femmes enceintes.

Afin de réduire le risque au minimum, des mesures individuelles existent pour diminuer l'exposition au plomb dans l'eau du robinet, telles que l'utilisation de dispositifs de filtration (pichet filtrant, filtre attaché au robinet ou installé sous l'évier) certifiés pour la réduction du plomb conformément à la norme NSF/ANSI no 53. Il est très important de suivre fidèlement les recommandations du fabricant quant à l'installation et à l'entretien de ces filtres. De telles mesures seraient tout particulièrement pertinentes pour les bébés alimentés avec des préparations commerciales de lait reconstitué avec de l'eau (lait concentré, lait en poudre), les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes (pour le foetus) qui habitent une résidence ayant une entrée de service en plomb.

Pour plus de renseignements, consultez le site de la DRSP ou communiquez avec la ligne Info-Santé en composant le 811.
 

Normes gouvernementales et réglementation

Le gouvernement du Québec réglemente la qualité de l'eau potable et détermine la norme maximale associée à la teneur en plomb de l'eau au Québec. Depuis le 25 mars 2021, la norme en vigueur est de 5 microgrammes (0,005 milligramme) de plomb par litre d'eau après 5 minutes d'écoulement de l'eau.

L'eau potable distribuée par le réseau de conduites municipal sur le territoire de la Ville de Montréal est d'excellente qualité. Toutefois, certains bâtiments sont alimentés par une entrée de service en plomb. Ce dernier peut se dissoudre et se retrouver dans l'eau, surtout après de longues périodes de stagnation. Dans cette situation, il est possible que la concentration de plomb dans l'eau du robinet dépasse le seuil réglementaire.

FAQ - Problématique du plomb
Refoulement d'égoût dû aux pluies intenses