COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Parc-nature du Bois-de-L'Île-Bizard - La grande passerelle et le belvédère du petit butor de retour en 2022

12 mai 2021

Montréal, le 12 mai 2021 - La grande passerelle et le belvédère du petit butor du parc-nature du Bois-de-L'Île-Bizard, dans l'arrondissement de L'Île-Bizard–Sainte-Geneviève, seront bientôt remplacés. Une résolution sur l'octroi d'un contrat à cet effet sera présentée au conseil d'agglomération la semaine prochaine lors de son assemblée ordinaire du mois de mai. Bâtis dans les années 1990, ces deux structures ainsi que d'autres ouvrages du parc avaient été démolis en 2016 en raison de leur forte dégradation.

« Voilà un geste concret, qui permet non seulement de contribuer à la protection du milieu naturel tout en y donnant accès, mais qui contribue aussi aux déplacements actifs et encourage la pratique de l'activité physique avec des ouvrages ouverts à toutes et à tous », a souligné la mairesse de la Ville de Montréal, Valérie Plante.

« La population de l'arrondissement a été plus que patiente. Depuis trop longtemps, il n'était plus possible de traverser le marais et la zone de marécages pour profiter pleinement des réserves ornithologiques qu'ils constituent. Nous sommes heureux de pouvoir redonner accès, dans un avenir rapproché, à ce milieu naturel exceptionnel, qui offre une expérience de découverte unique  », a ajouté le maire de L'Île-Bizard–Sainte-Geneviève, Normand Marinacci.

Contrat initial résilié

Rappelons qu'en juillet 2016, un contrat pour la reconstruction de belvédères, de passerelles et de sentiers du parc-nature du Bois-de-L'Île-Bizard avait été octroyé. Le Bureau de l'inspecteur général de la Ville avait toutefois dû le résilier en septembre 2017 en raison d'irrégularités de la part de l'entrepreneur. Le chantier avait alors été interrompu sans que l'ensemble des travaux prévus au contrat ne soient finalisés.

Les travaux de reconstruction sur les sites de la grande passerelle et du belvédère du petit butor devraient débuter en septembre prochain pour se terminer à l'automne 2022. Ceux de la moyenne passerelle et du belvédère de la Pointe-aux-Carrières ont fait l'objet de contrats distincts et se sont terminés au printemps 2019. Les moyenne et grande passerelles, d'une longueur respective de 100 et 500 mètres, constituent le seul lien permettant une traversée nord-sud du parc, tant pour la population que pour les équipes d'entretien.