COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Une école primaire au cœur du MIL Montréal grâce à la collaboration des partenaires

16 avril 2021

Montréal, le 16 avril 2021 - Une première école primaire pourra voir le jour au cœur du nouveau quartier MIL Montréal, dans l'arrondissement d'Outremont. Le comité exécutif de la Ville de Montréal a adopté cette semaine un projet de règlement qui permettra de jeter un premier jalon concret pour permettre l'implantation d'une école primaire au cœur de ce nouveau quartier, qui se veut vert, vivant et connecté. Grâce à une collaboration exemplaire avec le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, le Centre de service scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB), l'Université de Montréal et la Société de transport de Montréal, la Ville de Montréal prévoit que l'école pourra accueillir jusqu'à 652 élèves dès 2024, répartis dans 32 classes.  Située en face du nouveau campus MIL de l'Université de Montréal, l'école, qui aura une orientation scientifique, sera aménagée à côté d'un grand parc de quartier qui pourra être utilisé par les élèves.

« La concrétisation attendue de ce projet représente une excellente nouvelle pour tous les enfants et les parents de Montréal et de l'arrondissement Outremont. À terme, cette nouvelle école permettra aux jeunes du coin de réaliser leur parcours scolaire à proximité de leur domicile. Les partenaires associés à ce beau projet ont un but commun; offrir à toute la communauté un milieu de vie innovant, stimulant et favorisant la réussite éducative. Je suis fier de réitérer que le gouvernement place l'éducation au cœur de ses priorités », a indiqué le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge.

« C'est un véritable tour de force que nous avons réussi avec nos partenaires, après deux ans de travail acharné! L'intégration d'une école est nécessaire à la vitalité du quartier MIL Montréal et de l'arrondissement Outremont pour la qualité de vie des familles. Afin d'apporter le maximum de bénéfices à la communauté, l'école gagne à être localisée au cœur du quartier et à proximité d'autres services », a mentionné la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Je salue la collaboration de tous les acteurs impliqués dans ce projet. Ensemble, nous sommes en train de bâtir un milieu de vie exemplaire, ancré dans sa communauté et qui répond véritablement aux besoins de sa population. La nouvelle école primaire viendra renforcer la fonction civique de ce secteur du quartier », a mentionné Éric Alan Caldwell, responsable de l'urbanisme et de la mobilité au sein du comité exécutif.

« La population d'Outremont s'est rajeunie au cours de la dernière décennie avec l'arrivée de nombreuses jeunes familles. Après être intervenu activement pour combler les besoins d'espace de nos CPE et la rénovation de nos écoles, l'arrivée d'une toute nouvelle école primaire vient couronner nos démarches et ainsi agrémenter la vie de ces jeunes familles. Cette nouvelle école viendra compléter notre pôle civique qui comptera notre centre communautaire intergénérationnel, un nouveau parc et la place Alice-Girard », a ajouté le maire d'Outremont Philipe Tomlinson.

« Construire une école primaire à quelques pas du Complexe des sciences est un symbole fort, qui témoigne de notre vision commune pour un quartier animé et diversifié où se côtoient toutes les générations. Les élèves de l'école auront comme voisins des étudiants et des chercheurs universitaires et je vois déjà plusieurs possibilités de partenariats. Nos portes leur seront toujours ouvertes », indique Daniel Jutras, recteur de l'Université de Montréal.

« Nous sommes ravis que ce projet initié en 2015 par Madame Diane Lamarche-Venne, alors présidente de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, ait finalement franchi cette étape importante avec la métropole et saluons l'engagement des parties dans le développement de cette école du futur », déclare Dominic Bertrand, directeur général du CSSMB.

Initialement envisagé à proximité de la cour de voirie et des voies de chemin de fer, le site de la future école a été déplacé pour être intégré au cœur du nouveau développement. Un échange de terrains entre la Ville de Montréal et l'Université de Montréal, ainsi que la concertation de tous les partenaires, de même que le soutien financier du ministère de l'Éducation, ont permis d'intégrer ce nouveau projet d'école.

Le CSSMB prévoit que certains espaces de l'école  puissent être également utilisés par les citoyens. La conception du parc devrait débuter dans les prochains mois et prévoit une démarche de participation citoyenne.  Comme pour toute modification règlementaire de ce type, le projet sera soumis à l'OCPM dans les prochains mois.