COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

MIL Montréal- La Ville de Montréal dévoile un concept d'aménagement écologique pour le nouveau parc Dickie-Moore et se prépare à entamer les travaux

15 mars 2021

Montréal, le 15 mars 2021 - Le responsable de l'eau et des infrastructures de l'eau, des infrastructures et de la Commission des services électriques; et conseiller de la Ville du district François-Perrault dans l'arrondissement Villeray--Saint-Michel--Parc-Extension, Sylvain Ouellet, est fier  de dévoiler un concept d'aménagement écologique pour le futur parc Dickie-Moore, au cœur du MIL Montréal dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Le projet prévoit l'aménagement d'un parc de 4 000 m2 à l'intersection des avenues Beaumont et De l'Épée, ainsi que le réaménagement de l'avenue De l'Épée afin d'apaiser la circulation et sécuriser les déplacements actifs. Abondamment verdi, le nouveau parc offrira un nouvel espace public, de détente et de jeux pour répondre au manque criant d'espaces verts du secteur. Il intégrera une aire de jeux d'eau, une aire de jeux aménagée sous la forme de parcours de découverte ludique, et une large plaine gazonnée contribuant à la gestion écologique des eaux de ruissellement. Les aménagements proposés tiennent compte des demandes exprimées lors d'une démarche de participation citoyenne menée par la Ville lors de la conception du parc.

« Le parc Dickie-Moore répondra aux besoins exprimés par la population dans le cadre des consultations publiques, et l'importante végétation qui sera implantée contribuera directement à la réduction des îlots de chaleur, alors que nous sommes dans un secteur extrêmement minéralisé. Je suis impressionné par la qualité des aménagements et le souci accordé à chaque détail, qu'il s'agisse des espaces de jeux ou des aires de rassemblement, conçues tant pour permettre les animations que pour gérer les eaux de pluie de manière écologique. Je suis très fier que ce projet ait su capter et intégrer les besoins exprimés par les citoyennes et les citoyens », a mentionné Éric Alan Caldwell, responsable de l'urbanisme et de la mobilité au sein du comité exécutif.

« Le parc Dickie-Moore sera un exemple incontournable d'aménagement durable, notamment grâce à la fondation de la chaussée de l'avenue De L'Épée, qui sera entièrement faite de matériaux recyclés. L'intégration des travaux d'infrastructures et d'aménagement au sein d'un même projet permet d'optimiser les coûts et les délais de construction tout en minimisant les risques liés à la gestion du projet. Il s'agit donc d'un projet exemplaire à tous les points de vue, qui pourra servir d'inspiration à plusieurs autres à venir, alors que nous travaillons ardemment à créer des milieux de vie inspirants à échelle humaine partout à Montréal », a ajouté Sylvain Ouellet, vice-président du comité exécutif et responsable de l'eau et des infrastructures de l'eau, des infrastructures et de la Commission des services électriques.

Un projet écologique et innovant

Le MIL Montréal est désigné comme le premier projet phare d'aménagement durable de la collectivité montréalaise. Cette désignation vise à encourager l'innovation et l'adoption de pratiques exemplaires en développement durable tout au long du projet. Ainsi, le concept proposé pour l'aménagement du parc et la reconstruction de la rue de l'Épée permet de mettre en place les meilleures pratiques de gestion des eaux pluviales. Un effort particulier a également été porté à la conservation des arbres matures existants afin de diminuer les îlots de chaleur et le stockage du carbone. Enfin, la fondation de la chaussée de l'avenue De L'Épée sera faite en grande partie en matériaux recyclés, une nouveauté pour la Ville. Si l'expérience s'avère concluante, cette pratique pourrait être étendue à d'autres projets.

En plus des aménagements de surface, le contrat octroyé à Construction H2D inclut également la reconstruction d'infrastructures souterraines, de la chaussée et de trottoirs en pavés de béton avec des bordures de granit. Il prévoit aussi l'enfouissement des réseaux câblés de l'avenue De l'Épée, ce qui contribuera au confort et à la sécurité des déplacements actifs, en plus d'accroître le verdissement et la canopée des rues. Ces travaux représentent un investissement de 5,7 M $. Ils se dérouleront d'avril à décembre 2021. L'inauguration du parc est prévue au printemps 2022.

Dans le cadre de la mise en place du droit de préemption pour le logement social, rappelons que le secteur de Parc-Extension est celui qui comporte le plus grand nombre de lots préemptés. En plus de l'acquisition de l'immeuble Plaza Hutchison qui permettra la création d'une quarantaine d'unités de logements sociaux destinés aux familles et aux personnes seules, plus de 120 lots ont été identifiés dans le quartier et aux abords du campus MIL. Une veille continue est effectuée pour identifier de nouveaux sites qui pourraient accueillir des projets de logement social et communautaire. L'administration municipale de la Ville de Montréal vise à offrir aux résidents du secteur, à terme, 225 nouveaux logements sociaux dans le secteur.