COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 21 h 30 à 5 h. S'informer

Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles est fier de présenter les nouveaux aménagements de la plage de l'Est

11 décembre 2020

Montréal, le 11 décembre 2020 - La deuxième phase des travaux d'aménagement de la plage de l'Est, terminée en octobre 2020, est une étape concrète et significative dans la réalisation de ce projet d'envergure dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, soit la première plage dans l'est de l'île de Montréal.

Situé en bordure du fleuve Saint-Laurent dans le quartier de Pointe-aux-Trembles, le terrain de 1,2 hectare comprend un pavillon de services avec toilettes et douches extérieures, deux terrains de volleyball de plage. La deuxième phase comprend une promenade de béton éclairée, une jetée composée d'acier et de bois qui s'amorce à proximité du pavillon et qui se prolonge vers le fleuve, un jeu d'eau intégré à la promenade de béton, une grande aire gazonnée, du mobilier urbain, un abri ouvert intégré à la jetée et une plage de galets. Aussi, l'accès au fleuve sera possible dès 2021 pour pratiquer des activités nautiques, telles que canot et kayak, à partir de la plage de galets.

« La plage de l'Est se veut un lieu rassembleur et animé pour les citoyens de RDP-PAT. Ce nouvel espace collectif de proximité est destiné à la pratique d'activités récréatives et donne aux citoyens un accès privilégié aux berges. C'est un endroit parfait pour se détendre et profiter de la nature et il est fort à parier que de nombreuses familles s'y rendront pour profiter des jeux d'eau, faire un pique-nique et s'y amuser, tout en profitant de la jetée pour admirer la magnifique vue sur le fleuve Saint-Laurent et sa biodiversité. Par les voies maritimes, son emplacement est stratégique par sa proximité avec l'île Ste-Thérèse et son positionnement sur la Route bleue du Grand Montréal. En plus d'être un des rares sites préhistoriques de cette envergure recensés à Montréal, la plage de l'Est est un pôle touristique qui donne à l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles un caractère distinctif et durable sur l'île de Montréal », mentionne la mairesse de l'arrondissement, Caroline Bourgeois.

Prochaines étapes
Bien que les citoyens puissent déjà profiter des aménagements de la plage de l'Est, l'arrondissement souhaite procéder à l'inauguration officielle de la deuxième phase au printemps prochain, selon la situation pandémique. Toutefois, il est trop tôt pour discuter de la baignade dans le fleuve, qui n'est pas autorisée pour le moment en raison de débris et de sédiments contaminés dans l'eau pouvant nuire à la santé et à la sécurité des usagers. Il faudra attendre que soient réalisés les travaux de réhabilitation environnementale du littoral.

L'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles travaille en collaboration avec le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, la Direction régionale de la santé publique, à la planification et la réalisation de la réhabilitation environnementale du littoral, dans le secteur destiné à la baignade, ainsi qu'avec la Direction des eaux usées de la Ville de Montréal, à l'amélioration de la qualité de l'eau.

« La plage de l'Est, c'est un projet passionnant, mais complexe. La suite des travaux  implique plusieurs acteurs de différents paliers et dépend également de plusieurs facteurs. D'ailleurs, un montant de 5 M$ accordé à la Ville de Montréal par le gouvernement du Québec dans le cadre du Plan de revitalisation pour l'Est de Montréal permettra de procéder à la réhabilitation du littoral contaminé sur le site de la plage de l'Est. Nous sommes confiants que ces travaux puissent se réaliser dans un délai raisonnable », ajoute la mairesse de l'arrondissement.

Partenaires financiers
Les travaux d'aménagement de la plage de l'Est ont été réalisés au coût de 7,3 M$, dont 3,4 M$ proviennent, à parts égales, du gouvernement du Québec et de la Communauté métropolitaine de Montréal dans le cadre du Programme Trame verte et bleue du Grand Montréal et une somme de 450 000 $ est issue du Programme de mise en valeur d'Hydro-Québec.

L'arrondissement a aussi bénéficié de l'aide financière du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) dans le cadre du programme Climatsol, pour la réhabilitation environnementale d'une partie du site.

Revitalisation de l'Est de Montréal
Le projet de la plage de l'Est s'inscrit dans la foulée de la Déclaration du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal pour revitaliser l'Est de Montréal. De nombreux projets sont en cours pour donner une nouvelle impulsion à ce secteur. L'accroissement de la mobilité, le développement économique et l'amélioration des milieux de vie des citoyens sont au cœur de cet ambitieux chantier. Pour en savoir plus, consultez Québec.ca/RevitalisationEstMontreal.

Pour plus de détails sur la plage de l'Est.