COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 21 h 30 à 5 h. S'informer

Montréal octroi un soutien financier de 30 000 $ afin de favoriser l'accès aux soins de santé pour les communautés autochtones

3 août 2018

Montréal, le 2 août 2018 - Le comité exécutif a approuvé le projet de convention visant à accorder un soutien financier de 30 000 $ au Centre de santé des Autochtones de Montréal (CSAM) pour le projet pilote « Navigateur en soins de santé et services sociaux pour le CSAM ». Le projet aura pour but d'éliminer les obstacles systémiques afin d'aider les patients autochtones de Montréal à accéder aux services de santé, notamment.

« Il importe que tous puissent avoir accès à des services de santé de qualité et dans des délais raisonnables. C'est pourquoi nous collaborons depuis la première heure avec le Centre de santé des Autochtones de Montréal en vue d'améliorer l'accès aux soins pour les personnes autochtones. C'est par ce type de projets innovants, visant à créer des passerelles entre les différentes approches en matière de santé, que nous arriverons à adapter nos pratiques pour offrir aux communautés autochtones les services sociaux et de santé à Montréal qu'ils sont en droit de recevoir », a commenté Rosannie Filato, responsable du développement social et communautaire, de l'itinérance, de la jeunesse, de la condition féminine et des sports et loisirs au sein du comité exécutif.

 

Ce projet pilote constitue l'amorce de l'implantation du Centre de santé des Autochtones de Montréal (CSAM). La mission consistera à améliorer la qualité de vie et les déterminants sociaux de la santé des Autochtones vivant à Montréal en offrant des services culturellement adaptés et dispensés selon une vision holistique, incluant les soins en cas de maladie chronique. L'accent sera mis sur la qualité et la continuité des soins.

 

Les Navigateurs, qui seront en poste dès cet automne, seront des personnes d'origine autochtone qui auront pour objectifs de faciliter l'accès aux services sociaux et de santé généraux à Montréal, d'améliorer la continuité des soins et la sécurité culturelle des services offerts aux clients autochtones, en établissant des passerelles entre les approches biopsychosociales et holistiques autochtones en santé. Ils feront le pont entre les services et les personnes rejointes, offriront une formation sur les compétences culturelles au personnel non autochtone et contribueront à améliorer l'accès et la continuité des soins en favorisant l'établissement d'une relation de confiance.

 

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la reconduction de l'Entente administrative sur la gestion du Fonds québécois d'initiatives sociales - Alliances pour la solidarité entre la Ville de Montréal  et le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) pour 2013-2018.