Un site du Centre d'histoire de Montréal

Résultats de recherche

Réintialiser la recherche
Affichage 1 à 7 de 7 résultats
Photo de cabine photographique de Pierre Huet

Pierre Huet se souvient qu’en 1967 tout semblait possible. À l’expo, il écoutait les Beatles, voulait des vêtements farfelus, découvrait des cultures... Sa vie, dit-il, a commencé avec Expo 67.

Garçon de 13 ans posant avec un tableau de liège avec une carte et autres cartons épinglés

L’été 1967, Roger Nolan, jeune Américain de 13 ans, se rend à Montréal à bicyclette, depuis l’Ohio, pour visiter l’Expo. Avec la permission de ses parents! Il raconte ici cette incroyable aventure.

Roger La Roche

Jeune adolescent, Roger La Roche visite le chantier d’Expo 67, puis travaille sur le site de l’exposition qu’il explore à maintes reprises. Il dévoile ici, avec passion, ses nombreux souvenirs.

Un couple enlacé à Expo 67

En 1967, sur le site de l’Expo, Veronica et Claude sont deux travailleurs parmi tant d’autres. Cependant, la rencontre de ces deux jeunes issus de l’immigration va changer leur vie pour toujours.

Vue sur le pavillon du Québec avec le minirail en avant-plan et le pavillon de la France en arrière-plan

Pour Expo 67, le Québec redéfinit son identité face au monde. Loin d’une vision folklorique de la culture québécoise, le pavillon du Québec présente une nation moderne et tournée vers l’avenir.

Carte postale du Pavillon des Indiens du Canada

À l’occasion d’Expo 67, les Premières Nations du Canada font connaître au monde entier leur histoire tragique et leurs difficiles conditions de vie, dans un pavillon qui ne passe pas inaperçu.

Construction d'un pavillon thématique conçu par la firme Affleck, Desbarats, Dimakopoulos, Lebensold & Sise

Bruce Allan, aujourd’hui architecte associé du groupe ARCOP à Montréal, raconte la conception de certains pavillons d’Expo 67 et sa participation à leur élaboration, en tant que stagiaire.