Un site du Centre d'histoire de Montréal

Roger La Roche, une découverte passionnée de l’Expo

02 juin 2017

Jeune adolescent, Roger La Roche visite le chantier d’Expo 67, puis travaille sur le site de l’exposition qu’il explore à maintes reprises. Il dévoile ici, avec passion, ses nombreux souvenirs.

Une visite sur le chantier de l’Expo

Durant les mois qui précèdent l’ouverture d’Expo 67, Roger La Roche est impatient de découvrir les lieux. À l’automne 1966, alors qu’il est âgé de seulement 12 ans, il parvient à obtenir des responsables du chantier l’autorisation de visiter le site, pour y prendre des photos pour le journal de son école. Il raconte ici le déroulement de cette visite privilégiée et nous explique comment son école préparait les élèves à cet événement d’envergure.

Travailler à l’expo

Travaillant comme commis débarrasseur (busboy) dans un restaurant de l’est de Montréal, Roger La Roche reçoit la proposition de son employeur de travailler à la concession que celui-ci tiendra à l’Expo. Comme il n’a que 13 ans, il doit établir une entente avec sa commission scolaire pour s’absenter durant les dernières semaines de l’année scolaire. Il décrit ici l’obtention de son emploi, son bonheur de travailler à l’Expo et les privilèges que cela lui conférait.

Coups de cœurs et découvertes

Travaillant sur le site d’Expo 67, le jeune Roger La Roche a maintes occasions d’explorer les nombreux pavillons. Il nous fait part ici de ses principaux coups de cœur et découvertes.

Quelques photos de la collection personnelle de Roger La Roche