Coût total du service des incendies par sortie de véhicule

Description

Cet indicateur considère les activités suivantes : lutte contre les incendies, prévention et éducation en matière de sécurité-incendie, inspections et interventions d’urgence.

Le coût total présenté intègre de surcroît l’amortissement et les coûts du soutien aux activités de l’indicateur. Ces derniers sont une allocation de dépenses institutionnelles indirectes incluant la gestion budgétaire, la comptabilité, la gestion des ressources humaines, les achats, la gestion des stocks, l’informatique, les services juridiques, etc.

Uniquement les sorties de véhicule effectuées dans le cadre d’interventions urgentes sont prises en compte.

Particularités de la Ville de Montréal

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Montréal (SIM) assume depuis 2009 le rôle de premier répondant pour la totalité de l’agglomération. L’introduction de ce programme a abouti à une augmentation très importante du nombre de sorties, mais seulement à une hausse modeste du budget du SIM. Le résultat était une baisse du coût par sortie. Approximativement 61 % des interventions du SIM sont maintenant des appels de type « premiers répondants ».

Représentation graphique de l'indicateur

Tableau des données de la Ville

2015201620172018
Coûts directs relatifs au service des incendies351 782 701358 430 727379 741 604365 024 763
Coûts du soutien aux activités relatifs au service des incendies37 592 01722 028 84623 494 39913 398 958
Amortissement relatif au service des incendies14 375 30114 354 37615 028 97715 660 672
Nombre de sorties de véhicule241 046239 995242 438233 656
Coût total du service des incendies par sortie de véhicule1 6751 6451 7251 687
Écart avec l'année précédente--1,8%4,9%-2,2%
Évolution0,7%

Analyse

L’augmentation en 2018 est attribuable au paiement de la rétroactivité à la suite de la signature des conventions collectives, mais aussi aux dépenses importantes pour les heures supplémentaires nécessitées par les inondations printanières.

Représentation graphique de l'indicateur - Montréal versus les autres villes sélectionnées du REMC

Analyse Montréal versus les autres villes sélectionnées du REMC

Le nombre de sorties par véhicule est directement lié au nombre d’appels de type « premiers répondants » dans chacune des villes. Les services d’incendie qui répondent à moins d’appels de ce type ont en effet un coût plus élevé par sortie.

Facteurs d'influence

Facteurs d’influence recensés par le REMC :

— Gravité ou nature du risque : le type de bâtiment et d’occupation du territoire a un impact sur la nature et la gravité des risques encourus par la municipalité (ex. : nombre d’appartements par rapport aux propriétés unifamiliales, le nombre d’hôpitaux, le type de commerces, etc.). La gravité ou la nature du risque a un impact sur le nombre et la typologie des véhicules d’urgence, de même que sur les stratégies de déploiement adoptées.
— Disponibilité d’appareils et d’équipements appropriés et sécuritaires, convenablement entretenus et adéquatement dotés en personnel.
— Niveau de rémunération du personnel et caducité des conventions collectives (échelle salariale gelée en attendant l’issue des négociations ou de la procédure d’arbitrage).
— Densité de la population et degré d’urbanisation : les municipalités qui se caractérisent par une densité de population importante sont plus susceptibles d’afficher des coûts élevés.

Facteurs recensés par la Ville de Montréal :

— Nombre de pompiers assignés par type de véhicules d’intervention.
— Nombre de véhicules de chaque catégorie possédés par le Service.

Provenance

REMC

Variables