Taux facturé pour une heure d’entretien ou de réparation de véhicules municipaux

Description

L’indicateur correspond au montant facturé pour une heure de travaux d’entretien ou de réparation de véhicules municipaux.

On entend par véhicules municipaux les véhicules appartenant à la municipalité. Sont inclus les véhicules routiers motorisés immatriculés et disponibles sur le marché. Sont pour leur part exclus les véhicules hors route ainsi que les véhicules faits sur mesure.

Conformément à la définition du Réseau d’étalonnage municipal du Canada (REMC), les véhicules appartenant au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), au Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) et aux organismes contrôlés (Société de transport de Montréal notamment) ne sont pas considérés.

Particularités de la Ville de Montréal

Le Service du matériel roulant et des ateliers (SMRA) gère l’ensemble des activités budgétaires reliées à la flotte de véhicules depuis le 1er janvier 2017, à l’exception des locations à court terme et des bris facturables.

Représentation graphique de l'indicateur

Tableau des données de la Ville

2014201520162017
Taux facturé pour une heure d’entretien ou de réparation de véhicules municipaux97979797
Taux facturé pour une heure d’entretien ou de réparation de véhicules municipaux 97979797
Écart avec l'année précédente-0,0%0,0%0,0%
Évolution0,0%

Analyse

En 2017, le taux horaire utilisé pour la facturation d’une heure d’entretien ou de réparation de véhicules municipaux a été maintenu par le Service du matériel roulant et des ateliers. Il est donc demeuré à 97,00 $. Il est à noter que ce taux ne couvre pas le prix des pièces nécessaires aux réparations.

L’année 2017 a été une année de transition, avec le rattachement budgétaire de la flotte de plusieurs arrondissements au Service du matériel roulant et des ateliers. Par conséquent, l’objectif principal de l’année a été la transition vers un système d’exploitation unique afin de valider les coûts de chacun des véhicules.

Représentation graphique de l'indicateur - Montréal versus les autres villes sélectionnées du REMC

Analyse Montréal versus les autres villes sélectionnées du REMC

L’écart par rapport à la médiane est jugé non significatif, car il se situe dans la fourchette de plus ou moins 10 % d’écart jugé acceptable compte tenu des facteurs d’influence.

Facteurs d'influence

Facteurs d’influence recensés par le REMC :

— Typologie et usage des véhicules : l’importance de la flotte, le nombre de véhicules de chaque catégorie et leur usage ont un impact sur les coûts. Les véhicules légers tendent à être moins chers que les véhicules lourds. L’âge moyen de la flotte, le nombre d’heures d’utilisation, l’usage fait des véhicules (urbain ou autoroutier) et l’environnement dans lesquels ils sont utilisés ne sont pas sans conséquence sur les coûts d’entretien.
— Structure organisationnelle : le degré de centralisation des services responsables de l’entretien et de la réparation des véhicules peut influencer les résultats.
— Politiques et procédures : dans certaines municipalités, le service responsable de la flotte de véhicules se voit facturer des frais de location immobilière, de gestion de ressources humaines, de gestion des technologies de l’information, de gestion des achats, etc.

Facteurs d’influence recensés par la Ville de Montréal :

— Proportion et nature des activités effectuées en régie ou à contrat.
— Conditions hivernales et politiques de déneigement : plus les véhicules de déneigement sont sollicités, plus les besoins d’entretien et de réparation sont élevés.

Provenance

REMC

Variables