Albert Boteng | Un costume traditionnel

Photo d'un élève avec son trésor de famille

Albert Boteng, classe de Yahiaoui Brahim, école Saint-Henri

Témoignage

Bonjour.

Je suis Albert, j’ai 13 ans et je viens des Philippines. Aujourd’hui, je voudrais vous présenter mon propre trésor de famille.

J’ai trois choses ici, une robe, un collier et une ceinture. Ce sont les choses que ma famille et moi considérons comme un trésor familial. C’est ma grand-mère maternelle qui nous les a offerts. Elle possédait ces vêtements quand elle était jeune.

Cette tenue est considérée comme un symbole de ma province, aux Philippines, qui s’appelle « Mountain Province ». Nous appelons la robe dans notre dialecte « tapis ». À l’époque de ma grand-mère, toutes les femmes la portaient tous les jours. Mais, maintenant, nous ne l’utilisons que lorsqu’il y a des événements spéciaux comme des mariages et des cérémonies.

Dans chaque région de ma province, les habitants ont leur propre style. Il y a cinq couleurs différentes dans cette robe : rouge, noir, vert, jaune et blanc. Les femmes portent cette robe avec une ceinture spéciale tissée à la main, que nous appelons « Bagket ». Elles utilisent la ceinture pour tenir la robe accrochée. Cette ceinture a cinq couleurs : rouge, vert, blanc, violet et jaune.

Le dernier objet est le collier. Nous l’appelons « Benge ». Il est fait de pierres précieuses qu’il est difficile de trouver aujourd’hui. Il y a 10 grandes pierres de couleur blanche et 26 petites pierres colorées.

Ma famille et moi apprécions beaucoup ces vêtements parce qu’ils représentent de bons souvenirs de ma grand-mère. Finalement, c’est un grand plaisir pour moi de toucher ou de porter cette tenue à diverses occasions.

Merci de votre attention.